Littoral morbihannais : la qualité de l'eau entraîne la réouverture de plusieurs zones de pêche

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Bretagne

La préfecture annonce la levée d’interdiction de pêche sur plusieurs zones du littoral morbihannais. Des mesures avaient été prises à la suite de relevés négatifs des taux de toxines lipophiles.

"Les analyses effectuées par le laboratoire départemental d’analyses du Morbihan sur les coquillages ont révélé un taux de toxines lipophiles revenu à un niveau inférieur au seuil de sécurité réglementaire dans certains secteurs" indique la préfecture du Morbihan dans un communiqué. 


Réouverture de la pêche pour les coquillages 


Les secteurs suivants sont rouverts à la pêche  :
  • littoral damganais (côté océan), baie de Kervoyal, embouchure de La Vilaine (Le Branzais),  baie de La Vilaine (Le Halguen),
  • côte de la Mine d’Or (Le Maresclé),
  • baie de Pont Mahé
   

Une interdiction toujours en vigueur sur d'autres secteurs


En revanche, l’interdiction de pêche reste toujours en vigueur pour  les donax en baie d’Etel (bande côtière entre la rivière d’Etel et Penthièvre). Idem pour la Laïta aval, l’île de Groix (zones de parcs et bande côtière), la bande côtière entre la Laïta et la rade de Port-Louis, la bande côtière entre la rade de Port-Louis et la rivière d’Etel,

Ces interdictions de commercialisation s'appliqueront jusqu’au rétablissement d'une situation sanitaire satisfaisante.