Arnaques aux offres d'emplois, la police de Lorient appelle à la vigilance

Les offres sont souvent publiées le week-end et échappent ainsi plus facilement aux contrôles des agents Pôle emploi. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Les offres sont souvent publiées le week-end et échappent ainsi plus facilement aux contrôles des agents Pôle emploi. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Sur leboncoin.fr principalement, mais aussi sur Pôle emploi, de fausses offres d'emploi sont publiées. Les personnes qui y répondent sont amenées à encaisser des chèques volés. La police de Lorient déplore un phénomène en pleine recrudescence.

Par Raphaëlle BESANÇON.

Dix plaintes par semaine ! C'est le chiffre étonnant donné par la police de Lorient concernant des arnaques aux offres d'emploi.

Ces offres frauduleuses sont postées sur leboncoin.fr principalement, mais aussi sur Pôle emploi, surtout le week-end car ainsi les agents en congés ne peuvent pas les vérifier tout de suite.

Chèques volés

Une fois en contact avec l'internaute, le pseudo employeur parvient à le convaincre, sous de faux prétextes, d'encaisser un chèque. Il peut s'agir, par exemple, d'une avance sur salaire.

Ensuite, il fait mine de s'être trompé dans le montant du chèque et demande à l'internaute de lui reverser le trop perçu sur un compte bancaire virtuel.

"Les gens se font embobiner, on profite de leur naïveté, déplore la police de Lorient. Il s'agit de chèques volés !"

Elle met donc en garde les personnes cherchant un travail via internet : " N'acceptez jamais de chèque ! Ce sont des arnaqueurs très organisés qui arrivent à se faire 2000 € en trois coups de fil !"

En moyenne, le montant du préjudice est estimé à 2 500 € par victime.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus