[DIRECT] Revivez tous les blocages de la RN165 Nantes-Brest de ce lundi

Après un week-end de pause, les agriculteurs ont repris leur mobilisation. Ce lundi, de 5h à 14h30 ils ont bloqué dans les deux sens la RN 165 qui relie Nantes à Brest, à hauteur de Caudan (Morbihan). Dans l'après-midi ils ont bloqué cette 4 voies à Rostrenen, Quimperlé et Auray.

Par S.G avec T.P.

C'est la RN165, l'un des axes majeurs de circulation en Bretagne qui est la cible des agriculteurs ce lundi. Après avoir mené plusieurs blocages la semaine dernière, principalement sur la RN 12 dans les Côtes-d'Armor et dans le Finistère, des éleveurs de porcs et des producteurs de lait protestent contre la chute des cours et en appelle au gouvernement.

Le suivi des événements :

Pour suivre l'évolution de la circulation en cette fin de journée, retrouvez notre carte interactive :

19h30 : les agriculteurs quittent le barrage qu'ils avaient mis en place à Auray. 

19h : les agriculteurs envisagent de bloquer la RN165 au niveau de Arzal (Morbihan) à partir de 20h30. Ils seront rejoints par des dizaines de tracteurs venant de Loire-Atlantique.

Les syndicats agricole envisagent un mercredi noir sur toute la Bretagne, avec de multiples barrages dans tous les départements bretons.

18h30 : les agriculteurs finistériens ont quitté leur point d'occupation sur la RN165 à Mellac à hauteur de Quimperlé. A Auray, le rond-point de Porte-Océane est toujours occupé ainsi que la 4 voies au niveau de cet échangeur.

18h15 : la RN165 est rouverte au niveau de Caudan après le nettoyage de la chaussée.

17h : les agriculteurs partis de Caudan vers 14h45 sont arrivés à Auray où ils ont mis en place un nouveau blocage.


16h50 : le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a indiqué, lors de la visite de l'usine SNV (LDC) à Laval que des mesures d'ajustement du plan d'urgence pour l'élevage seront annoncées mercredi au Conseil des ministres. "Je mettrai des éléments concrets sur la table mercredi. Nous ferons des propositions sur l'ensemble du plan notamment en ce qui concerne l'année blanche, car les indemnités pèsent énormément sur les éleveurs aujourd'hui", a précisé le ministre.

16h45 : la préfecture du Morbihan donne des conseils de circulation dans le département suite aux blocages des agriculteurs.

La préfecture précise qu'au niveau de Caudan, la chaussée a été endommagée par les feux allumés par les agriculteurs. Des travaux de remise en état du revêtement sont actuellement en cours de réalisation par les services de la Diro (Direction interdépartementale des Routes de l'Ouest). Elle précise que la voie sud de la RN165 ayant été moins impactée par la manifestation, un contournement plus réduit a été installé entre la ZAC du Mourillon à Quéven et la ZI de Lann Sévelin à Lanester.

La préfecture invite les usagers qui peuvent différer leurs déplacements après 18h à le faire, la circulation devant être rétablie sur la RN165 aux environs de cette heure.

D'ici là, de nouveaux itinéraires conseillés ont été mis en place pour cette fin de journée.
 / © Préfecture Morbihan
/ © Préfecture Morbihan

15h15 : la gendarmerie du Morbihan donne des consignes aux automobilistes coincés dans les ralentissements.

Pour toutes informations sur les conditions de circulation sur la RN 165, contactez le CRICR au 02 99 23 83 32. Ne...

Posté par Gendarmerie du Morbihan sur lundi 25 janvier 2016


14h30 : les agriculteurs ont levé le siège de la RN165. Ils ont pris la direction d'Auray. Devant la présence des forces de l'ordre, ils ont du quitter la RN165.
Ce contenu n'est plus disponible

14h00 : une manifestation bloque la N164 dans les deux sens à Rostrenen dans les Côtes-d'ARmor. Une déviation a été mise en place.

13h30 : sept tracteurs finistériens qui occupaient la RN12 à hauteur de Caudan, ont pris la direction de Quimperlé où une fois arrivés sur place, ils ont bloqué la circulation, engendrant des perturbations sur le réseau routier départemental. Une déviation a été mise en place dans le sens Nantes-Brest à partir de l'échangeur de Kergostiou et une dans le sens Brest-Nantes à partir de l'échangeur Kerandréo.

Blocage de la RN165 à Caudan
Lorient (56), ce lundi 25/01/2016 au matin - Franck Guehennec, président de la FDSEA 56 - Julien Dellego, exploitant lait - Lionel Le Pabic, exploitant Lait et Porc / Reportage : G. Raoult - A. Billet - P. Beaugey

Point circulation de 11h45 : dans un point réalisé en fiin de matinée, le Centre régional d'information et de coordination routières (CRICR) nous précise les perturbations à hauteur de Caudan sur la RN 165:
- Dans le sens Nantes - Quimper : 8 km de ralentissement. Il faut sortir à l'échangeur de Port-Louis.
- Dans le sens Quimper -Nantes : 4 km de ralentissement avec une sortie à l'échangeur de Guidel.
- Au niveau de la N 24 en provenance ou en direction de Rennes, il y a 2 km de ralentissement dans les deux sens.

[MANIFESTATION AGRICOLE]Point de situation à 10h30.N165 bloquée entre Hennebont et Gestel, les itinéraires en vert sont à privilégier.

Posté par Gendarmerie du Morbihan sur lundi 25 janvier 2016

11h : la préfecture de région confirme la tenue d'une table ronde jeudi à 14h30 à la préfecture Martenot de Rennes afin d’établir un point de situation sur les filières en difficulté. Autour de Patrick Strzoda, Préfet de la région Bretagne, Loïg Chesnais-Girard, Premier vice-président du Conseil régional de Bretagne et Olivier Allain, Vice-président du Conseil régional chargé de l'agriculture et de l'agroalimentaire, seront réunis les représentants du monde agricole.

10h :  la préfecture du Morbihan annonce la mise en place de deux nouvelles déviations.
Ainsi, afin de permettre aux automobilistes qui souhaitent circuler :
- Entre Rennes et Quimper, dans les deux sens, depuis la RN 165 : l'itinéraire conseillé, en provenance de Rennes, consiste à sortir à Locminé vers Pontivy, puis de prendre Guéméné, Gourin (D1 en Morbihan), Roudoualec (D15 en Finistère) et Quimper.
- Entre Vannes et Quimper, dans les deux sens, depuis la RN 165: l'itinéraire conseillé, en provenance de Vannes, est de sortir à Auray vers Pluvigner, puis de prendre Baud, Plouay, Quimperlé et Quimper.

9h30 : le Directeur Départemental 56 de la Sécurité publique négocie avec Franck Guéhennec le président de la FDSEA Morbihan pour un départ des manifestants vers midi. Le représentant syndical prévient que leur intention est de rester manger sur place et de ne quitter les lieux que vers 14h.

8h45 : les gendarmes mobiles, présents sur les lieux, entament des négociations avec les agriculteurs.

Vers 8h, au moment où les automobilistes se rendent au travail, des bouchons de deux kilomètres se sont formés dans les deux sens.

Des déviations ont rapidement été mises en place à Hennebont dans le sens Nantes vers Brest et à Guidel dans le sens Brest vers Nantes.
Arrivés vers 5h, les 60 à 80 manifestants bloquent dans le calme la 4 voies dans les deux sens avec une vingtaine de tracteurs. Ils ont allumé des feux de pneus. Ils demandent à rencontrer le président de la région Bretagne, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, originaire de la commune voisine de Guidel.
Les agriculteurs ont pris position très tôt sur la RN 165 à hauteur de Lorient / © A. Billet
Les agriculteurs ont pris position très tôt sur la RN 165 à hauteur de Lorient / © A. Billet

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus