REPLAY - Municipales 2020 : Lorient, ce qu'il faut retenir du débat

Comment valoriser l'identité maritime de la ville de Lorient ? C'est l'un des enjeux majeurs débattu par six candidats aux municipales invités dans notre débat. Autre question : celle de l'environnement et de la gestion des transports, pour laquelle différentes solutions sont envisagées.

© A. Grall - France Télévisions
Lorient, c’est 57 000 habitants et au cœur des enjeux de ces municipales, se pose la question de la gestion des transports et de la mobilité sur fond de prise en compte des enjeux environnementaux.
 

Environnement et mobilité des transports : concensus pour diminuer la pollution


Les propositions ne manquent pas, que ce soit la mise en place de la gratuité des bus, la mise en place d’un tramway autonome.

L’écologiste Damien Girard se réjouit de cette prise de conscience, après dit-il « avoir longtemps prêché dans le désert ». «  Nous avons des propositions plus structurelles que de développer le bio et les vélos électriques. Il faut réorganiser la ville pour réduire les gaz à effet de serre et absorber les aléas climatiques ! »

Bruno Blanchard, (Divers Gauche, adjoint de la majorité sortante à la voirie) propose le renouvellement de la flotte des 95 véhicules dédiés aux transports urbains.

Les arbres comme un poumon pour la ville, c’est le souhait de Laurent Tonnerre (LREM) : « Il faut être audacieux notre politique de boisement. «  Nous avons doublé la surface forestière à Lorient, avec 15 000 arbres supplémentaires plantés sur le dernier mandat. Il en faudra 15 000 nouveaux dans les espaces publiques et les écoles ».

Un Métro Autonome à la Demande, le MAD, est dans les cartons du candidat sans étiquette Jean-Philippe Olivieri : « 14 000 véhicules rentrent à Lorient chaque jour ». Pollution, encombrement des places de stationnement et un système de bus sur voie dédiée là aussi dégradant pour l’environnement : Il propose donc ce métro à l’image de celui de Lille.

Fabrice Loher (UDI), chef de file de l’opposition, propose une expérimentation de bus gratuit le samedi, un renfort les week-ends et une meilleure desserte des zones d’emplois.

Pas de gratuité pour Christian Mouton (Rassemblement National) ni de nouveaux aménagements, mais des changements d’horaires des transports publics pour fluidifier le trafic.
 
 

Les ports et la base maritime : « un capital Or bleu à faire fructifier ! »


L’identité maritime de la ville aux cinq ports reste à capitaliser pour l’ensemble des candidats. L’enjeu est aujourd’hui de capitaliser sur les transformations déjà amorcées, comme la création du pôle cours au large européen dans l’ancienne base sous-marine, la pérennité du port de pêche et celui du port de commerce qui accueille désormais des bateaux de croisière.

Pour surfer sur l’économie du nautisme, Laurent Tonnerre (LREM) qui rappelle qu’elle représente 15 000 emplois directs sur la ville, propose d’investir dans de nouveaux équipements, mais aussi de renforcer les liens avec l’Université et son pôle recherche et développement. Un campus de formation maritime fait aussi parti des idées.

« Il faut réconcilier Lorient et ses ports ! c’est un vrai gisement d’emplois si une nouvelle stratégie portuaire et maritime voit le jour avec l’appui d’aides européennes et la création d’un conseil maritime du pays de Lorient comme incubateur de l’économie bleue » propopse Fabrice Loher (UDI).

Bruno Blanchard (Majorité sortante) se concentre d’abord sur les capacités  foncières d’accueil du port en faveur de l’installation d’entreprises innovantes du secteur maritime.

Pour Damien Girard (écologiste),  il faut aussi saisir l’opportunité de développer la réparation navale et la filière de déconstruction des navires.
Interrogé sur l’image maritime de Lorient, Christian Mouton (RN) valide l’espoir de développer l’accueil de grandes compétitions de Courses au large, à l’image de la Volvo Ocean Race qui a déjà fait étape au port.

Un autre symbole maritime  aussi pour Jean-philippe Olivieri (SE) «  Je souhaite lancer une étude pour reconstruire le « Soleil d’Orient », premier vaisseau construit par la compagnie des Indes Orientales,  un navire qui sera l’ambassadeur de la ville, comme l’Hermione à Rochefort. Sa réalisation pourrait mettre en avant à la fois le savoir-faire de nos métiers d’art et des techniques de pointes e matière de construction maritime. »

 

Le débat à suivre en Replay


Une soirée débat Lorient - Vannes



Sur France 3 Bretagne en Haute-Bretagne, vous pourrez retrouver la soirée débat présentée par Robin Durand.  


Les autres débats, en région


Sur tous nos territoires, nos équipes se mobilisent plus encore à l’approche des deux tours du scrutin municipal. A la télévision, pour vous donner les clés des principaux enjeux, et parce que nous sommes un miroir de votre proximité, près de 300 débats sont diffusés sur vos antennes régionales, en première partie de soirée.

Pour vous connecter sur ces débats qui vous concernent, qui vous intéressent : un seul clic.
 
 
Les listes aux municipales de Lorient

Laurent Tonnerre - LREM
Bruno Blanchard - Divers Gauche
Fabrice Loher - Union Droite et Centre
Damien Girard - Ecologiste et union UDB, PS et PC
Jean-Philippe Olivieri - Liste Citoyenne
Christian Mouton - Rassemblement National 
David Drégoire - Divers Droite
Hassan Dibesse - Divers Gauche
Patrick Paul - France Insoumise
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections