Larmor-Plage : la plage de Toulhars interdite d’accès pour cause de nappe d'hydrocarbure

La plage de Toulhars à Larmor-Plage (Morbihan) a été évacuée ce lundi 24 août en fin de matinée. Une nappe d’hydrocarbure a été repérée aux abords de la plage. La plage a pu être de nouveau accessible en début d'après-midi.

La plage de Toulhars est interdite d’accès à Larmor-Plage (Morbihan) depuis la fin de matinée ce lundi 24 août
La plage de Toulhars est interdite d’accès à Larmor-Plage (Morbihan) depuis la fin de matinée ce lundi 24 août © France Télévisions - Colette Gougeon
C'est peu après 11h que les baigneurs ont été invités à sortir de l'eau et à quitter la plage de Toulhars. Une nappe d'hydrocarbure venait d'être repérée dans la zone de baignade de cette plage très fréquentée en cette saison estivale.
 
La plage a été interdite d'accès par la police municipale et les sauveteurs de la SNSM, plusieurs heures. 
 
Une vedette inspecte les abords de la plage de Toulhars à Larmor-Plage (Morbihan)
Une vedette inspecte les abords de la plage de Toulhars à Larmor-Plage (Morbihan) © France Télévisions - Colette Gougeon

Selon la préfecture du Morbihan, la "légère pollution" a été constatée en fin de matinée par l'avion des douanes à 200 mètres au large de la plage de Toulhars. Il s'agit d'un déversement de gazole (hydrocarbure léger) provenant d'un bateau non encore identifié.

Des opérations de brassages ont été menées par un bateau des pompiers et de la gendarmerie, ce qui a permis l'évaporation totale de la substance, selon la préfecture.
Un contrôle sur place par la Délégation à la mer et au littoral (DML) a été effectué. Le feu vert a été donné pour la réouverture de la plage, aucun dépôt de pellicule grasse n'étant présent sur la plage.

Un nouveau contrôle à la montée des eaux et à la basse mer sera effectué ce mardi.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement mer