• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Lorient : la goélette Tara revient samedi de deux ans et demi d'expédition

© Stéphane Izad - France 3 Bretagne
© Stéphane Izad - France 3 Bretagne

Partie le 28 mai 2016 pour sa onzième expédition, l'expédition Tara Pacific revient samedi 27 octobre dans son port d'attache de Lorient. Elle vient de passer 29 mois en mer afin que les scientifiques à bord étudient les effets du réchauffement climatique sur les récifs coralliens.

Par Corentin Bélard

Enfin ! Après avoir parcouru 100.000 kilomètres, la goélette Tara revient à Lorient. Elle comporte à son bord 70 scientifiques de huit nationalités différentes qui ont collecté 36000 échantillons depuis 40 sites marins.
 
Le laboratoire au sein du navire est assez exigu / © FRED TANNEAU / AFP
Le laboratoire au sein du navire est assez exigu / © FRED TANNEAU / AFP


"Un effet visible du changement climatique"

Depuis 2003, elle a réalisé onze expéditions à travers les mers du monde pour étudier l'effet de l'activité terrestre sur la pollution des océans. Ces expéditions visent à collecter des échantillons de coraux ou planctons. Pour sa onzième expédition, elle a pris la direction du plus grand océan du monde. Elle l'a traversé de part en part, faisant escale dans pas moins de 32 îles du Pacifique et réalisant environ 2.600 plongées pour récupérer des éléments utiles aux recherches scientifiques.

"200 personnes se sont relayées sur le bateau pendant ces deux ans et demi, rapporte Romain Troublé, directeur général de la Fondation Tara Expéditions. Le planning a été respecté à la minute près : chaque escale a été faite, c'est une belle victoire !"

Premièrement nommée Antarctica, ce bateau fut conçu à la fin des années 1980 pour étudier la dérive des glaces. Étienne Bourgeois en fait l'acquisition en 2003 à condition de continuer les missions scientifiques du navire. Il le rebaptise Taras'entoure d'une équipe de scientifiques (dont Christophe Gascard, océanographe qui devait participer à l'expédition polaire avortée) et le navire reprend de l'exercice.

 
Vidéo retour de Tara Pacific


Des festivités tout le week-end

Pour son retour tant attendu, la ville de Lorient est à la fête ! Les festivités débutent samedi au sein de la Cité de la Voile Éric Tabarly. Les activités commencent à 13h30 par une chasse au trésor d'une heure et demie dont le vainqueur gagnera un voyage à bord du célèbre navire durant trois jours.

Une armada de plaisancier attendra la goélette  pour lui souhaiter un bon retour. Elle devrait arriver aux alentours de 16h30. Elle recevra un accueil en musique avec le groupe Timber Men Stompers, un quintet de musique hot swing de la Nouvelle-Orléans qui donnera un concert à partir de 16h00. Puis la soirée se terminera avec un concert de clôture de Maarten Stok, musicien embarqué à bord de Tara, accompagné des Néerlandais Nachtschade.

Diverses expositions sur l'épopée du bateau seront proposées au public. Elles sont composées de projections, animations et conférences. Une visite du pont supérieur de la goélette est possible, accompagnée d'un membre d'équipage. Ces visites sont étalées du jeudi 1er au dimanche 4 novembre également, pour que tout le monde puisse en profiter !

A lire aussi

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus