Lorient, une pétition pour un ciné-bistrot dans l’ancien REX

Le 27 octobre dernier, l’association " J’ai Vu un Documentaire " (JVD) lançait une pétition sur change.org pour trouver du soutien à son projet : ouvrir un ciné-bistrot en lieu et place de l’ancien Rex de Lorient. Le seuil des 5000 signatures vient d’être atteint !

" 5000 signatures, c’est génial ! Ça prouve que ce projet, ce n’est pas une lubie de l’association. Il y a un vrai désir des citoyens ", réagit Nicolas Le Gac, co-fondateur et co-directeur de l’association  "J’ai vu un documentaire ". Depuis 5 ans, il travaille sur ce projet de cinéma enrichi, lieu de vie, tiers lieu… "Appelez-le comme vous voulez mais l’idée c’est surtout de créer un lieu de proximité chaleureux pour se rencontrer autour de films, d’ateliers d’éducation aux images et autour d’un verre. "

Redynamiser le centre-ville de Lorient


Fermé depuis plus de 20 ans, l’ancien cinéma Rex va être racheté par des promoteurs. Ils ont signé un compromis de vente avec les propriétaires. Une bonne nouvelle pour l’association qui aimerait acquérir les murs, mais qui malheureusement n’en a pas les moyens. " On a besoin d’un gros coup de pouce des collectivités ou d’un mécène pour acheter les murs et les mettre à disposition du projet. On se charge de tout l’aménagement et la gestion du lieu", argumente Nicolas Le Gac.


"Lorsqu’on a commencé à travailler sur ce dossier, nous avons financé des études (réalisées par le cabinet HEXACOM et par l’ACOR) qui ont confirmé nos intuitions, renchérit Nicolas Le Gac. Il y a de la place pour un ciné-bistrot à Lorient puisque rien que la partie cinéma attirerait plus de 73 000 spectateurs.trices par an ! "


Des études qui rendent le projet totalement viable et dont l’objectif est clair : redynamiser le centre-ville de Lorient en y ouvrant un lieu de rencontre et d’échanges.

Appel à la mobilisation citoyenne


Le porteur du projet a donc encore besoin de convaincre ses partenaires que les lorientais sont bel et bien avec eux. L’association appelle donc à une mobilisation citoyenne, samedi 12 novembre, à 16h place Paul Bert.


Le dessin de l’affiche a été créé et offert par Florent Grouazel, auteur de bande-dessinée lorientais.
" On ne cherche pas à mettre la pression aux politiques. Juste leur faire entendre qu’il y a un vrai désir de cinéma à Lorient. On y croit ! Le REX ne peut pas devenir des commerces et des bureaux ", conclut Nicolas Le Gac

Pour signer la pétition :  change.org