Auray : quand l'ancien cinéma devient "Le Théâtre à l'Ouest", un lieu où le rire sera roi

Après des mois de fermeture et de silence des lieux culturels, un nouveau théâtre a ouvert à Auray le 16 juin. Son nom, "Le Théâtre à l'Ouest". Une idée, pour ne pas dire un pari, de Loïc Bonnet, qui lance ici une scène dédiée au rire et à l'humour. 

L'ancien cinéma les Arcades (fermé depuis 5 ans) à Auray se reconvertit en salle de théâtre dédié à l'humour
L'ancien cinéma les Arcades (fermé depuis 5 ans) à Auray se reconvertit en salle de théâtre dédié à l'humour © I. Rettig - France Télévisions

Le bâtiment date des années 30 et il a longtemps abrité le cinéma "Les Arcades", et ce jusqu'en 2015. A Auray, le lieu entame une nouvelle vie, racheté par "Le théâtre à l'Ouest" déjà implanté à Rouen. Il devient une scène qui accueillera des humoristes, connus ou non, un tremplin pour les nouveaux talents.

Une salle de 274 personnes qui rigole aux éclats, c'est juste génial et on fait ça pour ça

Loïc Bonnet 

Le pari est audacieux, en pleine pandémie, reconnaît Loïc Bonnet son directeur. "Je sais, tout le monde me prend pour un fou mais le projet date d'avant cette période. On avait deux solutions, soit on arrêtait, soit on continuait. Je pense que là, on a plus besoin de rire qu'avant la pandémie. Les gens ça fait des mois qu'on les bride, on a maintenant envie de s'exprimer, dans les salles de spectacle encore plus."

Les sièges du Théâtre à l'ouest prêts à accueillir les spectateurs
Les sièges du Théâtre à l'ouest prêts à accueillir les spectateurs © I. Rettig - France Télévisions


Le covid impose des aménagements évidemment, du côté du bar, du système d'aération, en salle, avec un siège d'écart pour l'instant entre chaque groupe de spectateurs. "Avec le covid on n'a pas le droit de servir les gens debouts, si on veut servir à boire il faut que tout le monde soit assis donc on aura temporairement des manges debout."

Le port du masque sera obligatoire mais Loïc Bonnet se veut rassurant : "Il n'y a pas de pass sanitaire, pas de vaccination, ça c'est pour les salles de 1000 places." 

C'est grisant, c'est du bonheur, on a hâte, on veut voir du monde, entendre des rires. 

Camille Silvagni, responsable événementiel

Lors de sa première soirée, le théâtre a fait salle comble avec Booder. Les tickets s'envolent pour les prochains spectacles. L'équipe espère accueillir 300 artistes par an. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs spectacle vivant culture