Témoignage. "Je ne peux même pas louer d'appartement". Pourquoi la championne cycliste Thyphaine Laurance abandonne la compétition

Publié le Écrit par Stéphane Grammont

Elle collectionne les titres de championne cycliste depuis son adolescence. À 25 ans, elle a bouclé son premier Tour de France sous le maillot de Lifeplus Wahoo. Mais voilà, la Bretonne Typhaine Laurance a décidé de mettre un terme à sa carrière professionnelle, car "c'est dur d'avancer avec un petit SMIC". Témoignage.

Elle est tombée dedans quand elle était petite. Typhaine Laurance a pensé cycliste, mangé cyclisme et grandi cyclisme. Ses grands-parents, ses oncles roulaient. Ses parents sont tous deux champions sur deux roues. Son père, Franck, aura même été professionnel en 1995 et 1996. Sa mère, Manuella le Cavil, a été trois fois championne de Bretagne.

Et ça continue. Son frère, Axel, est passé professionnel en 2022 et a remporté le championnat du monde de cyclisme sur route à Glasgow dans la catégorie espoirs cette année.

Typhaine, son aînée, collectionne les titres depuis son adolescence : elle devint championne de France junior sur route à 17 ans, en 2017. "C'est mon plus beau souvenir" commente-t-elle, "dans ma famille on n'a jamais eu ce type de titre, donc c'était mon rêve".

Quelques années plus tard, on a débouché à nouveau le champagne du côté de Calan, dans le Morbihan : Typhaine décroche le titre de championne de France de poursuite par équipe. Elle entame ensuite une carrière professionnelle, avec la team Arkea. "Mais malheureusement, je n'ai jamais réussi à en vivre" se désole-t-elle, et décide, au terme de sa participation au Tour de France sous le maillot de Lifeplus Wahoo, de mettre un terme à sa carrière. Explications.

Pourquoi cette décision ? Pourquoi il n'y aura pas de saison 2024 ?

Typhaine Laurance : À la fin du tour de France, c'était un peu comme si la boucle avait été bouclée naturellement, et j'ai vraiment commencé à me poser des questions sur ce que je voulais, moi. Est-ce que je voulais commencer aussi à créer ma vie d'à côté du vélo ? Parce que le vélo c'est bien, c'est beau, mais il faut aussi savoir créer sa vie.

Des salaires trop bas, cela signifie quoi ? C'est quoi la différence avec le salaire des hommes ?

Typhaine Laurance : C'est vrai qu'il y a de grosses différences après voilà, il y a plusieurs catégories. Il y a les "World Tour", les "Continental", c'est assez différent de l'un à l'autre. Mais voilà, moi aujourd'hui, je ne peux même pas avoir un appartement en location, alors que les hommes peuvent construire des maisons... J'avais un petit SMIC. Et c'est dur d'avancer avec un petit SMIC, c'est insuffisant.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité