Cet article date de plus de 6 ans

Morbihan: la droite indéboulonnable

Sans surprise, la droite l'emporte largement dans le Morbihan, où la gauche recule encore, notamment à Vannes et Lanester. François Goulard, satisfait, se représentera à la présidence du Département jeudi.
François Goulard au CG du Morbihan
François Goulard au CG du Morbihan © AFP
François Goulard, tout comme à l'issue du 1er tour, affichait une mine radieuse à l'Hôtel de Département de Vannes. Seule petite ombre au tableau, la défaite de Jean-Jacques Tromilin dans le Canton de Gourin. Il était destiné à une vice-présidence d'importance. Dans ce canton, c'est un binôme régionaliste, Christian Derrien et Ghislaine Langlet, qui l'emporte en créant la surprise.

Sur les 21 cantons du Départements, seuls 4 restent à gauche, outre celui de Gourin: celui de Lorient 1, face au FN, et celui de Lorient 2, le seul duel PS/UMP remporté par la gauche. Enfin celui de Moréac.

##fr3r_https_disabled##
A Lanester, bastion socialiste où le FN était au second tour, l'UMP l'emporte largement avec 72 % des voix. A Ploërmel, le FN fait 31,36 %. L'UMP conquiert également deux cantons où la gauche résistait: ceux de Vannes 3 et Vannes 3.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales élections politique