Drame mortel dans un élevage de volaille : une femme happée par un descendeur d'œufs

Publié le

Une employée d'un élevage agricole de Moustoir-Ac est morte ce mercredi 5 octobre. Âgée de 30 ans, elle a été happée par un descendeur d'œufs, faisant partie du dispositif de transport automatique des œufs. Une enquête a été ouverte.

Une femme de 30 ans est   décédée ce mercredi 5 octobre dans un élevage avicole de Moustoir-Ac, dans le Morbihan.

L'employée, selon les premiers éléments constatés, s'est retrouvée entraînée et happée par une machine, un descendeur d'œufs servant à la collecte des œufs.

Elle n'a pas pu être réanimée. Elle serait décédée à l'arrivée des secours, le Smur de Vannes.

Cellule psychologique

Les médecins sur place ont accordé du temps à la vingtaine de salariés présents sur place, choquées. Une cellule psychologique a été mise en place.

Un descendeur d'œufs fait partie du dispositif de collecte d'œufs dans un élevage avicole industriel. Disposé verticalement, il rejoint un convoyeur. Tapis permettant le transport des œufs vers les machines de production (calibrage, marquage, conditionnement, etc...).

L'élevage de l'établissement le Gal où a eu lieu l'accident compte un cheptel de 360 000 poules pondeuses, selon leur site internet.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité