Festival du Livre en Bretagne. "La Catalogne est un pays qui peut nous booster !"

Publié le
Écrit par Quentin Cezard avec Florence Malésieux

La 33eme édition du Festival du Livre en Bretagne se tenait à Carhaix ce dernier week-end d'octobre. La Catalogne a été mise à l'honneur. Un rapprochement entre peuples et cultures que les organisateurs espèrent fructueux. "Il y a des ressemblances entre les luttes bretonnes et catalanes."

Tout savoir sur la Route du Rhum : Route du Rhum 2022

C'est devenu un rendez-vous incontournable à Carhaix : Le dernier week-end d’octobre se tient le Festival du Livre en Bretagne. Cette manifestation permet de rassembler les acteurs majeurs de l’édition bretonne. C'est aussi l'occasion pour le public d'échanger avec les auteurs bretons. 

Cette année, la Catalogne a été mise à l'honneur. Bretagne, Catalogne... Deux régions éloignées qui ont pourtant beaucoup de points communs. "Ce sont deux régions avec les mêmes problématiques en terme économique de culture, de tourisme, de langues minoritaires, développe Bernez Rouz , Président du Conseil culturel de Bretagne. Ce sont plein de choses sur lesquelles on peut échanger. Il y a sûrement plein de romans catalans qui mériteraient d'être connus en Bretagne. C’est un pays qui peut nous booster !"

"Il y a des points communs entre la Bretagne et la Catalogne, avance aussi de son côté Gérard Guix, auteur catalan invité au festival. Il y a un sentiment identitaire avec l’importance de trouver son identité en tant que peuple. Il y a aussi des ressemblances entre les luttes bretonnes et catalanes."

Partenariats dans l'édition

Les échanges entre les acteurs de ces deux territoires permettront peut-être à l'avenir de voir la naissance de partenariats pour de nouvelles traductions et des coéditions. "Ce sont des premiers contacts qu’on espère fructueux, avance Bernez Rouz. Notamment pour les livres pour enfants qu’on édite en Bretagne. On y gagne pour des raisons économiques : Si on publie un livre en breton, il trouvera assez peu de lecteurs. Si on l’édite en catalan, ça peut devenir rentable."

On a besoin du breton et vous avez aussi besoin de l’expérience de la Catalogne.

Josep Gali Izard, Délégué du gouvernement de la Catalogne en France

FTV

7 000 livres sont édités chaque année en catalan contre une petite centaine en langue bretonne. Pas de quoi triompher pour autant, selon Josep Gali Izard, délégué du gouvernement de la Catalogne en France : "Cela ne veut pas dire que la langue catalane est sauvée. Il y a une étude qui est sortie récemment dans la presse et elle montre que l’usage social de la langue catalane est en danger." Il insiste sur l'importance des échanges, discussions entre peuples. "On a besoin du breton et vous avez aussi besoin de l’expérience de la Catalogne."

Traditionnellement la Bretagne échange plus avec le Pays-Basque, par atlantisme sans doute. Les collaborations avec la Catalogne peuvent être multiples : littéraires donc mais aussi musicales, artistiques, etc. 

« Pour une Bretagne Autonome » 

Christian Troadec , maire de Carhaix, a profité de l'occasion pour annoncer le rassemblement « Pour une Bretagne Autonome ». Il sera organisé le samedi 19 novembre dans la salle Glenmor à Carhaix. 

Depuis 1990, Le Festival du Livre en Bretagne se déroule chaque année à Carhaix. Cette manifestation s’adresse aux maisons d’édition situées sur l’un des 5 départements bretons. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité