Qualité des eaux littorales : fermeture des zones de la Baie et de l’estuaire de la Vilaine

© PHOTOPQR/LE TELEGRAMME
© PHOTOPQR/LE TELEGRAMME

À la suite de la contamination des espèces de coquillages par des toxines lipophiles, la préfecture a publié deux arrêtés limitant l'accès et la pêche dans les zones de la Baie et l'estuaire de la Vilaine. Il est également conseillé de ne pas consommer les produits déjà pêchés sur place.

Par Emilie Colin

Des espèces de coquillages ont été contaminées par des toxines lipophiles (phytoplanctons naturels se développant dans des conditions météorologiques favorables) indique la préfecture du Morbihan dans un communiqué.

Elle a publié deux arrêtés d’interdiction de pêche, du ramassage, du transport, de la purification, de l’expédition, du stockage, de la distribution, de la commercialisation et de la mise à la consommation humaine des coquillages provenant des zones de la baie de Vilaine. Tout activité de pêche, qu'elle soit récréative ou professionnelle est donc interdite dans ce secteur. 

© Préfecture du Morbihan
© Préfecture du Morbihan

Ne pas consommer les produits trouvés dans cette zone


La préfecture appelle les personnes détenant des produits pêchés sur place depuis le 16 octobre, à ne pas les commencer. 

Les coquillages provenant d’autres zones de production du littoral morbihannais peuvent continuer à être consommés sans risque pour la santé humaine.

L'interdiction de commercialisation s'appliquera jusqu'au rétablissement d'une situation sanitaire satisfaisante.


Sur le même sujet

Brest : sept ministres dont Édouard Philippe attendus ce vendredi

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne