• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Salmonelles : rappel de cordons-bleus vendus chez Intermarché et Netto

Il ne faut pas consommer ces cordons bleus de dinde vendus chez Intermarché et Netto et dont la date limite de consommation est le 08/09/2019 / © Capture Site internet Oulah!
Il ne faut pas consommer ces cordons bleus de dinde vendus chez Intermarché et Netto et dont la date limite de consommation est le 08/09/2019 / © Capture Site internet Oulah!

Une procédure de rappel est lancée par Intermarché et Netto concernant un lot de cordons-bleus fabriqués par la société Keranna Productions basée à Plumelin dans le Morbihan. Une présence de salmonelles a été détectée. Il ne faut surtout pas consommer ces produits.

Par T.P.


Attention si vous avez acheté des cordons bleus de dinde chez Intermarché ou chez Netto, les grandes surfaces du groupe Les Mousquetaires. Selon le site Intermarché, "un contrôle microbiologique a mis en évidence la présence de salmonelles" dans un lot précis de cordons bleus.

La société Keranna Productions, qui les a fabriqués à Plumelin dans le Morbihan, procède donc au rappel du produit ci-dessous :

Produit : Cordons-bleus de dinde
Marque : SANS MARQUE
Conditionnement : boîte de 1 kg
EAN : 3760224300115
DLC (À consommer avant le 08/09/2019)
Lot : 92240055
Estampille sanitaire : FR 56 174 003 CE
Fabricant : KERANNA PRODUCTIONS
 

Quels risques pour la santé?

Dans son communiqué, les Mousquetaires rappellent que "Les toxi-infections alimentaires causées par les salmonelles se traduisent par des troubles gastro-intestinaux, diarrhées, vomissements et douleurs abdominales, souvent accompagnés de fièvre ; ces symptômes peuvent être plus graves chez les jeunes enfants, les sujets immunodéprimés et les personnes âgées. Le délai d’incubation peut aller de 6 à 72 heures".

Ainsi, il est fortement conseillé aux personnes ayant consommé ces cordons bleus et présentant ces symptômes, de se rendre chez un médecin.
 
Le courrier affiché jusqu'au 16/09/2019 dans les magasins concernés / © Intermarché
Le courrier affiché jusqu'au 16/09/2019 dans les magasins concernés / © Intermarché

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus