"Combien de temps je vais tenir ?" À 70 ans, il risque jusqu'à 12 ans de prison en Serbie. Sa famille se mobilise

Philippe Tabary, un habitant de Malestroit (Morbihan), est en détention provisoire en Serbie. Ce qui lui est reproché ? Être en possession d’un pistolet d’alarme, ce qui peut être puni de deux à douze ans de prison dans ce pays. Son fils Thibaut se démène pour lui trouver une bonne défense avant son procès imminent. L’audience est prévue le 13 mars 2024.

La petite Margot est née le 15 janvier, mais Philippe, son grand-père, n'a encore jamais pu la voir. Depuis plus de trois mois, cette famille du Morbihan vit dans l'inquiétude. Car Philippe Tabary, retraité de 70 ans, est emprisonné en Serbie depuis la mi-décembre 2023. Cet habitant de Malestroit dont la péniche guinguette est bien connue des gens du secteur était parti en septembre dernier faire un grand voyage en van aménagé à travers l'Europe et l'Asie.

C'est au retour, alors qu'il s'apprêtait à passer la frontière serbo-slovène au volant de son véhicule, qu'il a été interpellé. À bord du véhicule, les Serbes ont découvert un pistolet d'alarme, une arme non létale mais interdite dans ce pays : "Il ne savait sans doute pas que ça n'était pas autorisé. Il l'a pris pour sa défense, comme un moyen de dissuasion pendant son périple. Cela ne tire pas de projectiles. C'était en cas de nécessité, je pense", raconte son fils Thibault.

Incarcéré en Serbie

D'abord placé en garde à vue, Philippe Tabary est désormais incarcéré dans la plus grande prison du pays, à Sremska Mitrovica. Son fils ne peut pas le joindre. Il a pu recevoir des nouvelles écrites via un avocat commis d'office et l'ambassade de France à Belgrade : "Aux dernières nouvelles, il va bien. Il a la santé, il a le moral. Il a six codétenus dans sa cellule. C'est le doyen de la prison. Il a 70 ans, donc il est respecté. Le dernier mot de sa dernière lettre c'est - combien de temps je vais tenir ? - donc ça, c'est un peu embêtant", fait remarquer son fils. 

Procès le 13 mars 

Son procès devrait avoir lieu le 13 mars prochain. Le septuagénaire risque gros, comme le confirme Christophe Naudin, président d'une association qui vient en aide aux Français incarcérés à l'étranger : "Le code pénal serbe précise qu'il peut prendre de 2 à 12 ans de prison. Je pense que là, il faudrait à ce moment-là demander le transfèrement vers la France". 

Thibault devrait se rendre en Serbie la semaine prochaine. Il a créé une page Facebook et une cagnotte Leetchi pour l'aider à couvrir ses frais. Toute la famille Tabary espère que la justice serbe saura se montrer clémente pour permettre à Philippe de pouvoir profiter enfin de ses petites filles.

(Avec Isabelle Rettig)

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité