Cet article date de plus de 3 ans

Corps momifié à Vannes : le procès de l'ex-compagne de la victime s'ouvre ce lundi

Le procès d'Emilie T. s'ouvrira ce lundi 28 mai aux assises du Morbihan. Elle est accusée d'avoir tué son ex-compagnon, dont le corps momifié avait été découvert en 2015.
Les assises du Morbihan à Vannes.
Les assises du Morbihan à Vannes. © FRED TANNEAU / AFP
L'examen de l'affaire du corps momifié de Vannes devant les assises du Morbihan à Vannes durera du lundi 28 mai au 1er juin. 

Emilie T. sera jugée pour le meurtre de son ex-compagnon. Le corps de ce dernier, en état de décomposition avancée, avait été retrouvé en septembre 2015 dans la salle de bain d'un appartement vannetais. Il gisait dans la baignoire, enveloppé dans un linge, depuis plus de trois ans !

Interpellée à Arradon le lendemain de cette macabre découverte, Emilie T. avait avoué, lors de sa garde à vue, avoir tué son ex-compagnon d'une balle dans la tête à l'aide d'un fusil de chasse en septembre 2012. Elle affirme avoir été victime de violences conjugales.

Une reconstitution en 2016

Mise en examen pour homicide volontaire sur conjoint ou concubin, elle est incarcérée depuis à la maison d'arrêt de Rennes. Les demandes de liberté conditionnelle faites par son avocat avaient toutes été refusées par le juge des libertés et de la détention. 

Pour tenter de faire la lumière sur les zones d'ombres de ce meurtre, une reconstitution avait été réalisée en décembre 2016 en présence d'Emilie T., de son avocat, de l’avocat de la famille de la victime, du juge d’instruction, du procureur de la République de Vannes, d'un médecin légiste et des enquêteurs de la direction interrégionale de la police judiciaire.

Lors de son procès, Emilie T. comparaîtra sous escorte et détenue dans le box des accusés. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société faits divers