Coup de vent et grandes marées ce week-end. Appel à la prudence pour les pêcheurs à pied.

Les grandes marées reviennent du samedi 10 au mardi 13 février 2024 avec des coefficients de marée supérieurs à 100 (jusqu’à 110). Les amateurs de pêches à pied vont pouvoir s’en donner à cœur joie. Les préfectures bretonnes appellent à la prudence dans un contexte dépressionnaire avec un vent soutenu et un risque de submersion. La Laïta est dès ce vendredi placée en vigilance orange vagues-submersion.

La Quotidienne des Régions
Tous les jours à 13h, notre rédaction vous réserve le meilleur de l'info régionale. Une sélection rien que pour vous, pour rester en lien avec vos régions.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "La Quotidienne des Régions". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Les coefficients de marée vont dépasser les 100 ce week-end et même atteindre les 110 ce lundi 12 février. Les amateurs de pêche à pied vont pouvoir se rendre sur le littoral breton pour faire le plein de coquillages. Un moment très attendu mais les préfectures appellent à la plus grande vigilance.

À lire : Seulement 12 minutes d'ensoleillement en 1 semaine. La Bretagne au bord de la dépression hivernale ?

Parmi les conseils de prudence les plus élémentaires : pêchez sur des endroits connus et fréquentés, anticipez le délai qui vous sera nécessaire pour rejoindre la terre ferme, vérifiez les horaires de marées, consultez les prévisions météorologiques du jour, etc. La préfecture du Morbihan a réalisé pour l’occasion une vidéo dans le post ci-dessous :

Chaque pêcheur a le droit de ramener au maximum 300 coques (d'une taille de 2,7 centimètres minimum), 150 palourdes européennes (4 centimètres minimum) et 300 moules (4 centimètres minimum).

Contexte dépressionnaire et risque de submersions

"Les grandes marées se dérouleront dans un contexte dépressionnaire", indique météo Bretagne. "Samedi, une dépression circulera entre la Mer Celtique et l’entrée de Manche. Elle rendra les conditions d’observation de la pleine mer du soir très agitées sur nos rivages, sous un vent très soutenu entre la Côte de Granit Rose et la façade atlantique (80 à 100 km/h)".

La Laïta est ce vendredi placée en vigilance orange vagues-submersions jusqu'à dimanche. Tous les départements bretons seront en vigilence orange vagues-submersions ce dimanche. Cette vigilance est due à l'arrivée de la tempête Karlotta au large des côtés anglaises et des forts vents qui l'accompagnent.

La hauteur moyenne des vagues au large atteindra 3 à 5 mètres en Manche et de 5 à 7 mètres entre les côtes d’Iroise et le littoral sud breton. Un risque de submersions est à craindre.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité