Football. A la Rabine, Vannes écrasé par le PSG (0-4)

Publié le Mis à jour le
Écrit par SBC avec l'AFP
Kylian Mbappé a marqué 3 des 4 buts de la rencontre au stade de la Rabine lors des 16ème de finale de la Coupe de France
Kylian Mbappé a marqué 3 des 4 buts de la rencontre au stade de la Rabine lors des 16ème de finale de la Coupe de France © S.SALOM-GOMIS / AFP

Le Vannes Olympique Club s'est incliné (0-4) face au PSG hier soir au stade de la Rabine en 16ème de finale de la Coupe de France.

Le Vannes Olympique Club n'aura été qu'une formalité sur le chemin de la qualification du PSG pour les 8ème de finale de la Coupe de France. Le club parisien premier de la Ligue 1 s'est imposé sans encombre (4-0) face au Petit Poucet breton de quatrième division.

Kylian Mbappé marque 3 buts

Sous un fin crachin, au stade de la Rabine, Presnel Kimpembe ouvre le score à la 29ème minute. Face au gardien Clément Pétrel, un Kimpembe lancé à toute vitesse. Le gardien du VOC ralentit le ballon mais ne l'arrête pas.

Mais la douche froide intervient trente minutes plus tard. Le champion du monde, Kylian Mbappé enchaîne les buts. Un premier à la 59ème minute, un deuxième à la 71ème et un dernier à la 77ème. 

Pour la quatrième fois de suite, "Kyky" a marqué plus de deux buts dans une rencontre, inscrivant au passage son 150e but sous les couleurs parisiennes. Après une première période frustrante, à l'image de son coup franc bien placé qu'il a envoyé dans le mur (5e), le buteur s'est montré patient.

"Je suis heureux de redémarrer. On a été sérieux. Ce n'était pas un match facile à jouer pour nous, mais on a été là", a salué Mbappé, au micro de France 3. "C'est un top joueur mondial", a rappelé son entraîneur Mauricio Pochettino.

durée de la vidéo : 02min 31
Contre le PSG, malgré le score, le VOC sort avec les honneurs ©FTV

Le Vannes Olympique Club fairplay

L'entraîneur de Vannes, Pierre Talmont dit ne pas ressentir de déception. "C'est la fin d'un parcours. Sortir face au futur vainqueur, ce n'est pas une déception. Le score est peut-être un peu lourd, mais il y a trois ou quatre classes d'écart entre eux et nous."

Bon perdant, l'entraîneur a reconnu les qualités de l'équipe parisienne et les limites de ses joueurs. "Certains de mes joueurs ont peut-être joué avec le frein à main, surtout dans la première demi-heure. Je leur ai dit de se lâcher à la mi-temps" déclare t-il devant les journalistes.

Pierre Talmont rappelle que "les joueurs sont jugés sur 32 matches et pas un seul. L'objectif désormais est de remobiliser. Maintenant, il faut se concentrer sur le championnat."
 

durée de la vidéo : 23sec
La réaction de Clément Petrel, le gardien de but du VOC ©FTV

Un drone de la partie pendant une minute

Ce n'est pas le survol furtif d'un drone, qui a provoqué l'interruption une minute de la rencontre à la 26ème minute, qui a détourné les parisiens de leur plan.

L'arbitre Jeremy Stinat, ayant remarqué l'engin volant, a demandé au gardien breton Clément Petrel d'attendre avant de remettre le ballon en jeu. Alors qu'il échangeait avec le délégué du match, en bord de terrain, le drone s'est éloigné de l'enceinte et la partie a repris dans la foulée. Ce survol était, bien entendu interdit, les drones de loisirs n'étant pas autorisés à voler en agglomération. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.