Incendie. Un garçon de 12 ans avoue avoir allumé deux feux dans le Morbihan

Un garçon de 12 ans a reconnu avoir allumé deux feux à quelques kilomètres de Campénéac. Ces départs d'incendie proches de celui qui sévissait dans la forêt de Brocéliande ont été rapidement maîtrisés. Une réparation pénale est envisagée pour le mineur.

Un garçon de 12 ans a reconnu avoir allumé deux feux dans le Morbihan entre le 10 et le 17 août, a annoncé ce vendredi 19 août, le parquet de Vannes, confirmant une information de la presse régionale. 

Durant cette période, où un important incendie a dévasté en trois jours dans le département plus de 400 hectares de la forêt de Brocéliande, "cinq départs de feux de végétation se sont déclarés dans la commune de Saint-Malo-de-Beignon en journée ou en soirée, tous éteints rapidement par des habitants de la commune et n'ayant entraîné que des dégâts minimes", précise le communiqué du parquet.

Les investigations ont permis d'identifier un mineur de 12 ans.

Parquet de Vannes

Saint-Malo-de-Beignon, 500 habitants, se situe à une douzaine de kilomètres de Campénéac, la commune où s'était déclaré l'incendie de Brocéliande dans la nuit du 11 au 12 août. 


"Les investigations ont permis d'identifier un mineur de 12 ans, inconnu des services de gendarmerie et de la justice", poursuit le communiqué. "Entendu librement sur ces faits jeudi (NDLR : 18 août), il a reconnu avoir allumé deux de ces feux, à proximité de son domicile, sans pouvoir expliquer les raisons de son geste".

Réparation pénale pour le mineur


"Compte tenu de son âge et de l'absence d'antécédents, une convocation à bref délai lui a été remise pour effectuer une mesure de réparation pénale devant un délégué du procureur, conformément aux dispositions du code de la justice pénale des mineurs", indique le parquet.


La forêt de Brocéliande, où les pompiers étaient parvenus à fixer le feu le 14 août, est un haut-lieu de la légende arthurienne, à cheval sur l'est du Morbihan et le sud-ouest de l'Ille-et-Vilaine.