Joy, une artiste bretonne à découvrir ce vendredi sur le compte Instagram "Soutenons la Scène Française"

Le 7 mai dernier, la Sacem lançait "Ensemble, soutenons la scène Française" pour venir en aide aux artistes durement touchés par l’épidémie de Covid. Ce vendredi, l’artiste bretonne était à suivre toute la journée sur le compte Instagram de l’opération.
 

Joy et ses musiciens en répétitions avant le live à 18h.
Joy et ses musiciens en répétitions avant le live à 18h. © Quentin Cezard
Ancienne chanteuse du groupe The Sunvivors, Joy a tourné partout en France, pendant six ans, avant de se lancer dans une carrière solo. "J’avais envie de sortir du style reggae de mon ancien groupe pour explorer d’autres styles plus pop, plus soul", raconte-t-elle. 

Une tournée d’une trentaine de concerts était prévue, la sortie d’un album pour l’année prochaine, une première scène au mois de février, et puis l’épidémie de Covid est venue tout bouleverser. "C’est vrai qu’on a été pris de court, obligé de tout annuler. Ça fait vraiment bizarre parce que depuis quelques années, on avait l’habitude d’avoir entre quarante et cinquante dates par an. C’est un peu le jour et la nuit."
 
Joy "Sait it to me"

Pour soutenir les artistes, qui comme Joy, sont aujourd’hui privés de scène, la Sacem a donc décidé de lancer au mois de mai, l’opération  "Ensemble, soutenons la #scenefrançaise". Un appel aux radios, diffuseurs et acteurs de la musique pour diffuser le plus largement possible et par tous les canaux possibles leurs œuvres et leur permettre de bénéficier des droits liés à cette diffusion. 

Un site dédié a été créé, une page Facebook et un compte Instagram sur lequel la jeune chanteuse bretonne a carte blanche ce vendredi pour publier ses stories. 

"Moi, j’ai choisi de présenter les personnes avec qui je travaille. Ma manageuse, mes coaches scéniques, toutes celles et ceux qui m’ont aidé à évoluer dans mon métier. On ne les voit jamais, on n’en parle jamais, mais elles aussi sont impactées par l’épidémie de Covid."

Chez elle, à Vannes, dans le restaurant d’un ami où a été tourné le clip du premier titre de Joy "Say it to me", pendant toute la journée, la jeune chanteuse va profiter de cette opportunité pour toucher un nouveau public. Pour retrouver le plaisir de jouer aussi. L’opération s’achèvera avec un live de 45 minutes, diffusée depuis l’Echonova, une salle dédiée aux musiques actuelles à Vannes.

Joy en live  sur : "Ensemble, soutenons la #scènefrançaise" ou à découvrir sur Facebook
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société musique culture