• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Vannes : des tags antisémites avant la venue de Christine Angot

Christine Angot / © AFP
Christine Angot / © AFP

Six tags antisémites ont été découverts sur le Palais des arts de Vannes. Ils visent l’écrivaine Christine Angot, invitée le week-end prochain dans le cadre du festival Les émancipées.

Par La Rédaction


La nausée. On l’a tous déjà ressentie. C’est comme un mal être, une envie soudaine de vomir.

La nausée, c’est ce qu’éprouve Gabrielle qui témoigne sur les réseaux sociaux de son dégoût. Mots insultants et croix gammée sur le visage de la romancière… Ras le bol des antisémites, écrit-elle.

La nausée, ce sont ces six tags antisémites qui appellent au lynchage d’une personne, Christine Angot. Une écrivaine à qui certains reprochent quoi, au juste ? Sa judéité.

Christine Angot a été prévenue. Elle sera à Vannes, ce samedi, pour lire l’un de ses textes, au Festival des Emancipées. Comme prévu. Pas question de céder du terrain à la bêtise.

Les tags infâmes ont été effacés par les équipes de la ville de Vannes.
 


La ville retrouve ses fresques de street art, célébrant ces femmes qui combattent pour la liberté.

Selon la police, c’est la première fois que de tels actes antisémites se produisent à Vannes. Les organisateurs du festival et la ville de Vannes ont porté plainte.

Les Emancipées c'est du 18 au 24 mars à Vannes. 
 

Sur le même sujet

Le musée de la résistance bretonne

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer