Mordelles (35) : une association pour briser la solitude des aînés

Des moments de convivialité pour les anciens / © France 3 Bretagne
Des moments de convivialité pour les anciens / © France 3 Bretagne

Une vie sociale est indispensable aux personnes âgées. Plusieurs communes d'Ille-et-Vilaine et une association se sont ainsi rapprochées pour animer un lieu qui brise la solitude. Cette initiative anticipe la loi promulguée en décembre sur l'adaptation de la société au vieillisement.

Par Krystell Veillard

En 2050, un tiers des Français auront plus de 60 ans, un phénomène provoqué par l'allongement de la durée de la vie mais aussi  par le vieillissement de la génération du babyboom. Et puis pour ce qui est de la Bretagne, c'est une région qui atttire particulièrement les retraités. Aujourd'hui 90% des anciens veulent vivre le plus longtemps chez eux et c'est aussi le souhait de l'Etat, car les maisons de retraite médicalisées coûtent cher. 

Une loi sur l'adaptation au vieillissement


En décembre dernier, une loi sur l'adaptation de la société au vieillisement a été promulguée avec pour objectif le maintien des anciens à domicile... ce qui se traduit par des mesures renforcées pour cet accompagnement à domicile, une allocation personnalisée d'autonomie, la reconnaissance et le soutien des aidants. En 2014, une charte de mobilisation nationale contre l'isolement des personnes âgées avait été lancée pour solliciter des associations telle que Part'âges à Mordelles en Ille-et-Vilaine.

L'association Part'âges


Part'âges, est une association créée par un fils à l'origine, dans le but d'aider ses parents en maison de retraite. Il a ainsi fédéré une poignée de bénévoles afin d'y animer des loisirs. Dans ce milieu rural proche de Rennes, Mordelles est devenu un pôle d'attraction pour les anciens, grâce à une longère. Cours de tai-chi, de cuisine et beaucoup d'autres activités sont au programme dans cette structure créée par le centre intercommunal d'action sociale, afin de briser l'isolement. Une quarantaine de bénévoles se relaient chaque jour pour ces moments de convivialité

Rester plus longtemps chez soi


Sans l'aide de l'association Part'âges et des bénévoles, la longère ne pourrait pas fonctionner. Une seule professionnelle, médiatrice culturelle y est salariée, avec le rôle aussi d'écouter un autre public : les aidants qui s'occupent d'un proche malade. Indirectemment, ce lieu permet aux anciens de rester plus longtemps chez eux. Depuis 2013, cette longère est devenue un lieu repère, un lieu solidaire. Citoyens et acteurs locaux ont ainsi trouvé leur propre solution pour se mobiliser en faveur de leurs anciens.


Le reportage à Mordelles (35) de Catherine Jauneau et Thierry Bouilly

association solidarité vieillesse
Le reportage à Mordelles (35) de Catherine Jauneau et Thierry Bouilly - Interviews : Thérèse Le Pouliquen - Clothilde Marchand - Françoise Enrietto, bénévole "Assosiation Part'âges" - Marie-Christine Roussel, aidante - Jacques Thomas, directeur Centre Intercommunal d'Action Sociale Ouest Rennes
Interviews :
- Thérèse Le Pouliquen
- Clothilde Marchand
- Françoise Enrietto, bénévole "Assosiation Part'âges"
- Marie-Christine Roussel, aidante
- Jacques Thomas, directeur Centre Intercommunal d'Action Sociale Ouest Rennes

Le réseau des villes amies des aînés


Des communes comme Rennes par exemple, s'engagent pour leurs personnes âgées, avec le "réseau des villes amies des aînés". Il s'agit de placer l'âge dans l'ensemble des politiques, le logement, les transports, l'aménagement urbain, la culture ou les loisirs.


L'interview de Véra Briand, élue rennaise

ITW Vera Briand, élue rennaise
L'interview de Véra Briand, élue rennaise sur le réseau des villes amies des aînés

 

Sur le même sujet

80km/h sur le réseau secondaire ?

Près de chez vous

Les + Lus