Municipales - coronavirus : forte baisse de la participation à 17 h en Bretagne

Alors que l'épidémie du coronavirus frappe de plein fouet la France, les électeurs sont appelés aux urnes pour ce premier tour des municipales. Quel impact cette crise sanitaire va-t-elle avoir sur la participation au scrutin. Les taux de participation en Bretagne à 17h font état d'une forte baisse.
Dans les bureaux de vote à Morlaix, pour le premier tour des municipales
Dans les bureaux de vote à Morlaix, pour le premier tour des municipales © B. Le Borgne - France Télévisions

A 17 h ce dimanche 15 mars, le taux de participation de ce premier tour des élections municipales est le suivant dans les départements bretons :Cela correspond à une participation en Bretagne de 41,84% soit bien moindre qu'en 2014 où elle était de 56,97%.

C'est en Ille-et-Vilaine que la baisse est la plus importante avec une chute de près de 20 points. Le Finistère connait lui aussi une forte désafection des bureaux de vote alors que le Morbihan, département présntant le plus de cas de personnes infectés par le coronavirus, ne perd que 11 points.


A 12 h, les taux de participation par département étaient de  :
Cela fait un taux de 18,50% de participation en Bretagne à 12 h.

Seuls les électeurs des Côtes d'Armor ont été plus nombreux à voter qu'au scrutin du premier tour il y a six ans. Dans les trois autres départements bretons, les bureaux de vote ont vu moins d'électeurs qu'il y a 6 ans. Dans la capitale bretonne, à Rennes, le taux de participation s'affiche à 17,85% à 12h en baisse par rapport aux 19, 81% de 2014.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections