Pénurie de fourrage : une aide européenne sera versée aux agriculteurs bretons

© PHILIPPE HUGUEN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

La Commission européenne a accordé ce mercredi une dérogation pour permettre aux éleveurs français de pallier le manque de fourrage important, conséquence de la canicule de l'été dernier. Les agriculteurs du Finistère et du Morbihan notamment percevront ce "paiement vert".

Par Jeanne Travers avec AFP

La canicule de cet été 2017 a laissé les stocks de fourrage au plus bas. Dans certaines régions, notamment en Bretagne, l'inquiétude des agriculteurs se fait croissante. Ils craignent de devoir nourrir leurs troupeaux avec du foin fraîchement coupé, puisant ainsi dans les réserves normalement réservées à l'alimentation du bétail en hiver.

Ce mercredi, le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a annoncé avoir obtenu de Bruxelles une dérogation à l'interdiction de valorisation des jachères. Cela permettra le versement du paiement vert, une aide européenne qui s'inscrit dans la politique agricole commune (PAC). Le montant de ce paiement vert s'élève à 84 euros par hectare, en moyenne.

"La Commission [européenne] précise que les dérogations ne peuvent s'appliquer qu'aux zones d'élevage touchées par la sécheresse", indique le ministre. Ainsi, en Bretagne, seuls le Finistère et le Morbihan sont concernés.

► Tout savoir sur la PAC, politique agricole commune :
Que représente la PAC en Bretagne aujourd'hui ?
Retour en quelques chiffres sur la politique agricole commune en Bretagne. - France 3 Bretagne - Anthony Masteau

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Inès Lorans, lauréate du concours Voix Nouvelles

Près de chez vous

Les + Lus