Pollens : risque très élevé d'allergies en Bretagne

© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Trois départements bretons présentent un risque très élevé d'allergies aux pollens selon le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA).

Par LH

Les fortes chaleurs dues à la canicule ne sont pas le seul facteur contre lequel les Bretons doivent lutter en ce mois de juin : les pollens sont également présents.

Le Morbihan, les Côtes-d'Armor et l'Ille-et-Vilaine présentent tous les trois un risque très élevé d'allergies aux graminées au moins jusqu'au 23 juin selon le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). Le niveau d'alerte est élevé dans le Finistère. Les symptômes seront exacerbés par la pollution. 
© RNSA
© RNSA

Le RSNA précise que les châtaigniers et les urticacées (ortie) sont en progression, mais ne gêneront pas ou peu les allergiques.

Quelques conseils pour réduire les symptômes d'une allergie aux​ pollens

  • informez-vous sur la présence dans l’air de pollens allergisants
  • évitez de fréquenter des lieux infestés ou de pratiquer des activités de plein-air lorsque les concentrations de l’air en pollens sont élevées
  • évitez de tondre la pelouse ou de ramasser des végétaux (feuilles…)
  • protégez vos yeux avec des lunettes de soleil
  • changez-vous et douchez-vous régulièrement
  • évitez le contact avec d’autres irritants pouvant amplifier les symptômes d’allergies tels que la fumée de tabac.

Sur le même sujet

Les + Lus