Quand grande distribution et agriculteurs se croisent au Salon de l'Agriculture

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Au Salon de l'Agriculture qui se tient jusqu'au 4 mars à Paris, les agriculteurs côtoient et croisent les représentants de la grande distribution, très présents Porte de Versailles, alors qu'au quotidien la communication et les relations entre eux, ne sont pas souvent au beau fixe.

Par Krystell Veillard

Actions de blocage, dégradations, guerre des prix, négociations difficiles, opérations coup de poing dans les supermarchés... l'actualité est ponctuée par toutes ces manifestations, expression de relations difficiles et compliquées entre grande distribution et agriculteurs. Pourtant durant une semaine au salon de l'agriculture à Paris, ils partagent le même espace, se croisent et se côtoient dans les allées.

Le salon, opération commerciale pour la Grande Distribution


Sur les affiches du salon, qui sont partout dans Paris et dans les couloirs du métro, la marque Lidl est particulièrement présente. Les grandes surfaces commerciales, savent l'importance de leur venue au salon et elles n'hésitent pas à mettre le paquet pour se racheter une image. Pour la quatrième année consécutive, Lidl occupe un immense stand de 320 m2, qui ne désemplit pas. Une centaine de salariés s'y relaient pour animer et vendre, dans une ambiance de joyeuse fête. Tout est fait pour attirer le visiteur et ça marche.

L'opération commerciale n'est pas négligeable. La marque distribue encore dans les allées quelque 300 000 sacs cabas à ses couleurs. A noter toutefois, que des éleveurs assurent aussi sur le stand des dégustations de leurs produits. Le gérant des achats de Lidl, assure sans hésiter, qu'il profite du salon pour communiquer. "Il faut communiquer, je ne m'en suis jamais caché, si je ne fais pas de com, en disant que l'éleveur gagne convenablement sa vie sur un kilo de porc ou sur un litre de lait, ça sert à rien, mais je le fais intelligemment et avec les éleveurs"

Salon de l'Agriculture : la grande distribution sur les stands
Un reportage de S. Salliou - S. Soviller - G. Poiron - B. Thibaut / avec Michel Bloc'h, Éleveur de porcs à Guiclan (29) - Franck Tual, Éleveur de vaches à Breteil (35) - Michel Biero, Gérant des achats chez Lidl France

Une présence qui divise les agriculteurs


Une présence de la grande distribution qui divise les agriculteurs. Certains n'y voient qu'une opération commerciale " On est tellement blasé, on les regarde même pas, on s'en fiche, et eux ne cherchent qu'une belle image", déclare ainsi Michel Bloc'h, éleveur de porcs dans le Finistère. D'autres à l'inverse saluent leur présence. "C'est vrai que le pouvoir de la grande distribution est trop fort, mais qu'ils soient là, ça veut dire, qu'ils s'intéressent aux consommateurs, mais aussi à nos métiers et c'est bien qu'ils soient là !" pour Franck Tual un éleveur de vaches.
Chacun sait, que durant la dizaine de jours que dure le salon, ça n'est pas là, que le dialogue se renouera, se débloquera, ou avancera beaucoup, mais le salon est en tout cas une belle occasion de se rencontrer.


Sur le même sujet

Exercice Orsec Saint-Malo

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés