Rencontres à la ferme en Ille et Vilaine pour combattre les idées reçues

Comme depuis dix-neuf ans, des exploitations agricoles ouvraient leur portes ce dimanche dans le cadre des Rencontres à la ferme. Constant Hamel est un des six agriculteurs d'Ille-et-Vilaine à avoir accueilli le public afin de: "Montrer ce que l'on fait au quotidien pour combattre les idées reçues".

Les vaches dans la stabulation - Ferme de la Gâtinais - Coglès (35)
Les vaches dans la stabulation - Ferme de la Gâtinais - Coglès (35) © Thierry Peigné
Constant Hamel accueille les visiteurs
Constant Hamel accueille les visiteurs © Thierry Peigné - France 3 Bretagne
"Faire découvrir notre métier. Montrer ce que l'on fait au quotidien pour combattre les idées reçues" c'est par ces mots que Constant Hamel accueille les visiteurs venus visiter son exploitation. Depuis dix-neuf ans ces Rencontres à la ferme organisées par le FDSEA et les Jeunes agriculteurs permettent de créer un lien entre les exploitants et les citoyens qui sont aussi des consommateurs. L'agriculteur est installé depuis 1985 à la ferme de la Gâtinais, à Coglès au nord de l'Ille-et-Vilaine. Sur 60 hectares de surface agricole, il élève 45 vaches laitières et produit des céréales. 

Une profession en crise


Alors que la période est plutôt morose pour l'élevage et subit une crise sans précédent, Constant Hamel n'hésite pas à parler de son amour du métier, de sa passion. Il aborde encore la question du prix du lait et les difficultés auxquelles ils sont confrontés pour vivre tous simplement de la vente de leurs produits. Il rappelle simplement que les éleveurs demandent avant tout des prix rémunérateurs. 

Les réalités très concrètes d'une profession


Les visiteurs, en famille pour beaucoup, déambulent de stand en stand, où leur sont expliqués de façon pédagogique les différentes céréales, leurs utilités, la nourriture des animaux, mais encore l'identification des animaux, les règles administratives, la traite, la conservation du lait dans le tank, la collecte... les réalités concrètes d'une profession difficile mais passionnante.
Des portes ouvertes qui pourraient aussi avoir l'avantage de susciter des vocations afin de renouveler les générations. Car dans le monde agricole, pour trois départs aujourd'hui en Ille-et-Vilaine, il n'y a qu'une seule installation.

Les Rencontre à le ferme ce sont aussi des animations et des découvertes pour les enfants
Les Rencontre à le ferme ce sont aussi des animations et des découvertes pour les enfants © Thierry Peigné - France 3 Bretagne


L'agriculture en Ille et Vilaine en quelques chiffres (source FDSEA 35)
  • 13 760 agriculteurs
  • 11 000 exploitations (31 ha de moyenne).
  • Un agriculteur génère 4 emplois en dehors de sa ferme.
  • Les 3/4 (516 000 Ha) de la surface totale du département sont utilisés par l'agriculture
  • le secteur agro-alimentaire emploie plus de 10 000 personnes
  • Environ 230 jeunes agriculteurs s'installent chaque année
  •  
L'Ille et Vilaine : 1er département laitier de France
  • 15 millions d'hectolitres de lait produit chaque année.
L'Ille et Vilaine : au premier rang pour la production veaux - au quatrième pour la production porcs - La culture des légumes est concentrée dans la région malouine sur environ 9 000 hectares


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie