Cités U : le CROUS fabrique des masques et les distribue aux étudiants bretons confinés

Les étudiants restés en cités universitaires pendant le confinement vont recevoir des masques en tissu. Ceux-ci ont été confectionnés par les personnels volontaires du Crous de Bretagne. 
La distribution des masques aux étudiants confinés en cités U a débuté ce lundi
La distribution des masques aux étudiants confinés en cités U a débuté ce lundi © Crous de Rennes

Les machines à coudre ont investi les locaux du Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires (CROUS) de Bretagne. Car, ici, depuis la fin avril, on confectionne des masques en tissu pour les étudiants logés en Cités U pendant le confinement. 


150 mètres de tissu, 1000 mètres d'élastique


Une trentaine de salariés se sont portés volontaires pour la fabrication des masques. Certains se sont retrouvés au CROUS, par tout petits groupes et à bonne distance. D'autres ont travaillé depuis chez eux. Objectif : confectionner 3000 pièces dont 2300 iront aux étudiants confinés en cités U. Les 700 autres seront pour le personnel.

Ces salariés, qui occupent d'ordinaire des postes administratifs, des emplois de lingères, serveuses, caissières ou agents de service, montrent leur solidarité et aussi qu'ils ont plus d'une corde à leur arc.
150 mètres de tissu, 1000 mètres d'élastique et 85 bobines de fils auront été utilisés pour réaliser ces masques lavables, conçus selon les normes AFNOR.

Sur les 8000 étudiants que comptent les cités U en Bretagne, un peu plus de 2000 avaient choisi de rester dans leur résidences universitaires pendant le confinement. La distribution des masques a débuté ce lundi 4 mai.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société université éducation jeunesse