Retards à répétition à l'aéroport de Quimper

Un avion à hélices flambant neuf mais plus lent... Des usagers mécontents signent une pétition pour dénoncer les retards qui s'accumulent lors des liaisons entre Quimper et Paris, incitant certains à délaisser l'aéroport de cornouaille pour prendre leur envol depuis Brest.

Depuis janvier, c'est un avion à hélices flambant neuf de la compagnie Hop ! qui assure la liaison entre Quimper et Paris. Son avantage : il est moins gourmand en carburant que le bi-réacteurs précédent. Oui, mais... il est plus lent. Il faut compter 20 bonnes minutes de temps de vol supplémentaire, sans compter les retards à répétition.

La chambre de commerce de Quimper dénonce la dégradation du service et a lancé une pétition en ligne qui a recueilli plus d'un millier de signatures pour demander un rétablissement de la situation.

La crainte sous-jacente est de voir l'aéroport de Quimper tomber en désuétude. Déjà, certains chefs d'entreprises et parlementaires choisiraient de décoller de Brest pour bénéficier de liaisons plus rapides.