• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Route du Rhum : un cargo dérouté pour venir au secours de Lalou Roucayrol dont le Multi50 Arkema a chaviré

Lalou Roucayrol sur son Multi50 Arkéma / © Vincent Olivaud
Lalou Roucayrol sur son Multi50 Arkéma / © Vincent Olivaud

Ce mercredi 14 novembre, le Multi50 Arkema de Lalou Roucayrol a chaviré à environ 1000 milles de la Guadeloupe. Le skipper est sain et sauf. Un cargo est dérouté pour le secourir.

Par T.P.


C'est à 8h30 ce mercredi que le chavirage a eu lieu alors que le bateau se trouvait à 1000 milles (1852 km) de la Guadeloupe. Le skipper a rapidement pris contact avec son équipe pour annoncer le retournement de son trimaran dans un grain très violent. 

Lalou Roucayrol va bien, en sécurité à l’intérieur du bateau. Il a donné des nouvelles rassurantes après le chavirage. Il a attendu le lever du jour pour inspecter l’intégrité de son bateau retourné. A 11h, il est sorti de la coque centrale où il était réfugié. Son bateau est structurellement intact et le skipper a réussi à dégager le mât pour éviter qu’il casse et n’endommage le bateau. Il reste au skipper 5 jours de nourriture et 10 jours d’eau. 
 

Les secours s'organisent

Le Cross Gris Nez et la direction de course ont dérouté un cargo ainsi qu’un des concurrents, Pierre Antoine dont le trimaran Olmix (Rhum Multi) est actuellement à 300 milles dans l’Est de Lalou Roucayrol. Une vedette de la Marine Nationale serait également prête à partir depuis la Martinique et pourrait rejoindre le skipper dans 72 heures.

Une procédure de remorquage est à l'étude.

Le navigateur âgé de 54 ans s'était arrêté en escale à Porto (Portugal) trois jours après le départ pour se protéger des fortes tempêtes dans le golfe de Gascogne. Il était reparti après 18 heures d'attente, mercredi 7 novembre. Au moment de l'incident, il pointait en quatrième position des Multi50. Lalou Roucayrol est engagé sur sa 4e Route du Rhum après avoir terminé deuxième lors des deux dernières éditions (2010 et 2014).

Le chavirage d'Arkema est le deuxième sur cette 11e édition de la Route du Rhum après celui du maxi-trimaran d'Armel Le Cléac'h (Maxi Banque Populaire IX), survenu mardi 6 novembre au large des Açores (Portugal).
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Littoral, l'ikéjimé une révolution pour la pêche

Les + Lus