Elections régionales et départementales 2021 en Bretagne. Avec 30,64 %, pas de sursaut dans la participation à 17h

Le second tour des élections régionales et départementales a lieu ce 27 juin. Les bureaux de vote ont ouvert dès 8 h et à 12 h. La participation reste faible avec 30,64 % de votants à 17h. Ce taux était de 28,79 % au premier tour à la même heure. Suivez en direct le déroulé de la journée.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le taux de participation à 17h

La participation reste faible pour ce second tour des élections régionales en Bretagne. 30,64 % de votants s’étaient déplacés dans un bureau de vote à 17h. Ce taux était de 28,79 % au premier tour à la même heure.

Le taux de participation à 17h est de 31, 86 % pour le Morbihan (28,69 % au 1er tour), et de 30, 5 % dans le Finistère. Il s’établit à 26, 79 % en Ille-et-Vilaine et 35,53 % (En 2015, ce taux de participation était, à la même heure, de 49,37%). Le taux de participation à 17h s’établit à 35,53  %  dans les Côtes d’Armor.

via GIPHY

 

Les raisons de l'abstention au premier tour

Notre sondage réalisé par Ipsos nous éclaire sur les raisons de l’abstention au premier tour des élections régionales.

 A la question sur les raisons principales pour lesquelles vous n’êtes pas allé voter lors du premier tour des élections régionales, 32 % ont coché "vous n’aviez pas la tête à aller voter".

Un peu moins, 28 %, ont répondu "pour manifester votre contentement", et 22 % ont coché : "ces élections de vous intéressent pas".

L’enquête a été réalisée du 25 au 26 juin, sur un échantillon de 1 499 personnes  représentatives de la population française, inscrites sur les listes électorales.

Ambiance à Bain de Bretagne

Bain-de-Bretagne (7000 habitants) en Ille-et-Vilaine est l'une des communes qui a enregistré l'un des plus forts taux d'abstention dans la région au premier tour, avec 73,4 %. Trois électeurs sur quatre ne se sont pas déplacés. Ce dimanche, il n'y pas foule. "Je me sens très éloigné de ces élections régionales, c'est vrai que je ne me sens pas trop concerné actuellement", confie un habitant.

Je ne suis pas engagée politiquement, comme je ne sais pas quoi voter je ne vote pas

Une habitante de Bain-de-Bretagne (35)

12 h : Le taux de particpation pour les élections régionales et départementales est de 13,45 % en Bretagne

  • Pour le Finistère le taux de participation aux élections départementales et régionales s'établit à 12, 08 %. Pour mémoire, il était de 10, 37 % à la même heure aux dernières élections départementales du 29 mars 2015 et de 13.75 % aux dernières élections régionales du 13 décembre 2015.
  • Dans le Morbihan, le taux de participation pour ce second tour des élections départementales et régionales 2021 est de 13,05%. Il était de 13,01% à 12 h  au premier.
  • Dans les Côtes d'Armor, il est de 17, 50 %. 
  • En Ille-et-Vilaine, Le taux de participation s'élève à 11,21%. En 2015, le taux de participation départemental était, à la même heure, de 16,21%.

 

Ouverture des bureaux de vote 

En France, 70 000 bureaux de vote ouvrent leurs portes. En Bretagne, les électeurs pourront déposer leurs bulletins dès 8 h jusqu'à 18 h, à Rennes, à Paimpol et Perros Guirec, jusqu'à 20 h, à Brest jusqu'à 19 h. Au premier tour, la participation était de 35,77 % et c'est dans les Côtes d'Armor qu'on a le plus voté. 

La soirée spéciale en direct

Cinq listes en lice pour les régionales

Cinq listes sont candidates :

  • La Bretagne avec Loïg, portée par Loïg Chesnais-Girard (PS) qui s'est allié avec Daniel Cueff, candidat écologiste indépendant
  • Hissons haut la Bretagne, portée par Isabelle Le Callennec (Les Républicains)
  • Nous la Bretagne, portée par Thierry Burlot (LREM)
  • Bretagne d'Avenir, portée par Claire Desmares-Poirrier (EELV)
  • Une Bretagne forte, portée par Gilles Pennelle (Rassemblement national)

Pour les élections départementales, les électeurs devront se prononcer sur un binôme, dans le canton de leur commune.

Couacs sur la distribution des professions de foi

Comme au premier tour, les professions de foi des candidats peinent à arriver dans les boîtes aux lettres, une situation dénoncée par les candidats. Gilles Pennelle, candidat du Rassemblement national souligne l'incapacité du gouvernement, une volonté d'organiser l'abstention. Des habitants d'Ille-et-Vilaine rapportent des inversions avec les mauvaises propagandes dans les enveloppes, qui ne correspondent pas aux cantons pour les départementales. 

Selon la préfecture d'Ille-et-Vilaine, les plis électoraux peuvent être réceptionnées jusqu'au dernier moment, la veille des élections. 

Un mouvement de grève de La Poste aura aussi pu entraîner des perturbations. Un appel avait été lancé samedi par plusieurs syndicats pour dénoncer les conditions de cette distribution. 

Deux votes dans le respect de consignes sanitaires

Les élections s'inscrivent dans un contexte de pandémie. Les bureaux de vote obéissent à des règles strictes. Les assesseurs ont pour consigne de ne rien toucher notamment lorsque vous présentez votre carte d'électeur ou une pièce d'identité, obligatoire. Pensez à prendre votre propre stylo pour signer la liste d'émargement, masque sur le nez. 

Le nombre d'électeurs présents simultanément dans un bureau de vote est limité à trois. Ce chiffre passe à six si le vote pour les départementales et les régionales se déroule dans le même bureau. La jauge est indiquée à l'entrée. Le sens de circulation est lui précisé par des marquages au sol. 

Chaque élection a sa file d'attente, ses isoloirs et ses urnes identifiés par des pancartes à l'entrée.