Stade rennais : le président René Ruello se livre sur le mercato

Le président du Stade rennais, René Ruello. / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Le président du Stade rennais, René Ruello. / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Invité de l'émission Pleine Lucarne de TVR, René Ruello, le président du Stade rennais, a évoqué le mercato du club breton. 

Par Lucas Hobe

Joueurs ciblés, argent, stratégie de recrutement... René Ruello n'a pas hésité à aborder de nombreux sujets liés au mercato du Stade rennais lors de l'émission "Pleine Lucarne". 

Alors que les Rouge et Noir ont déjà enregistré l'arrivée de quatre recrues - le défenseur Hamari Traoré (ex-Reims), le latéral gauche Faitout Maoussa (ex-Nancy), le milieu de terrain Benjamin Bourigeaud (ex-Lens) et l’attaquant Jordan Tell (ex-Caen) - le Président du club a indiqué qu'il "manque encore deux attaquants. C'est tout".

Il a fermement écarté plusieurs pistes évoquées par les médias, sans être tendre avec certains joueurs. "Franchement, vous croyez qu’on va aller prendre Mendy, qui est parti de Guingamp, ou Crivelli ? On ne va pas être tiré vers le haut si on fait ça. Gignac, ça fait partie des élucubrations, ce n’est pas vrai. C’est impossible, pour une question de salaire. Gignac, c’est un joueur qui oscille entre 500 000 et 1 million d’euros de salaire. Ce n’est pas dans les moyens du Stade Rennais. Ibisevic, ce n’est pas vrai non plus" a-t-il déclaré.

Le Stade rennais s'intéresserait surtout au profil d'Ismaïla Sarr, jugé par René Ruello "plus intéressant. Mais c'est quand même un risque. Il a des qualités, du potentiel". Concernant Toko Ekambi, "Angers demande 10 millions. C'est un petit peu cher". 

Le président rennais a tout de même concédé que le club pourrait "mettre jusqu'à 15 ou 20 millions sur un joueur. Vous prenez moins de risques quand vous achetez un joueur 15 millions que quand vous l'achetez 1 million, ce qu'on a fait depuis des années". 

20 millions d'euros en cas de transfert d'Ousmane Dembélé

En parlant d'argent, le club breton pourrait toucher un gros chèque en cas de transfert d'Ousmane Dembélé, qui a débuté en pro avec le Stade rennais. L'international français, qui évolue sous les couleurs du Borussia Dortmund serait sur les tablettes du FC Barcelone, de Chelsea et du Paris SG et pourrait donc faire l'objet d'un transfert record. "Si les chiffres que j'entends sur Dembélé sont exacts, on devrait toucher de l'argent. Si c'était 90 millions par exemple, on en récupérerait 20 millions. Sur Bakayoko (AS Monaco) aussi, mais là on toucherait un pourcentage" explique René Ruello.

Les caisses du club pourraient donc être renflouées, comme ça avait été le cas lors du mercato d'hiver avec les départs de Paul-Georges Ntep (Wolfsburg) et Kamil Grosicki (Hull City).

Le président du Stade rennais est revenu sur le départ des deux joueurs offensifs, avec quelques petits tacles : "Christian Gourcuff est un entraîneur qui connaît le football. Ce qu’il veut, ce sont des joueurs qui courent. Paul-Georges, il ne court pas. Quand vous regardez ses stats, il vous met des accélérations fulgurantes, mais dans le jeu, autrement, il est absent. Kamil, il va en Angleterre. Son club descend en deuxième division. Paul-Georges, il a dû faire deux matchs en Allemagne et au bout de deux matchs, son entraîneur n’en voulait déjà plus. Il y a bien une raison".


Sur le même sujet

Infarctus : vite le 15 !

Près de chez vous

Les + Lus