Thomas Coville élu marin de l'année

Le skipper Thomas Coville sur "Sodebo" au Havre le 28 october 2017 pour le départ de la Transat Jacques Vabre / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Le skipper Thomas Coville sur "Sodebo" au Havre le 28 october 2017 pour le départ de la Transat Jacques Vabre / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Le skipper Thomas Coville a été élu ce dimanche marin de l'année 2017, à l'occasion du salon nautique de Paris. Le marin breton, vainqueur de la dernière transat Jacques Vabre n'est pas présent, car il est actuellement en mer. Il ramène son bateau du Brésil.

Par Krystell Veillard

Le skipper breton Thomas Coville a été élu ce dimanche marin de l'année, par un jury de marins, de journalistes et de 13 000 internautes. Un classement qui comportait huit nominés dont quatre Bretons :Armel Le Cleach, Delphine Cousin, Francis Joyon et Thomas Coville. C’est Charline Picon, marin de l’année 2016 et présidente du jury, qui a annoncé son nom.

"C'est toute une équipe qui a gagné"


Le gagnant de l'année, joint au téléphone a déclaré : « je goûte mon plaisir, je suis très flatté et très fier. Mais c'est toute une équipe qui a gagné et ça après des années de travail. C'est aussi parce qu’il y a des chantiers, des architectes, des voileries. Merci à ce milieu. »

Moisson de records


Thomas Coville, avec son coéquipier Jean-Luc Nélias, a remporté la 13ème édition de la Transat Jacques Vabre, entre Le Havre et Salvador de Bahia au Brésil, au mois de novembre dernier, en moins de huit jours (7j 22h 07min 27s) à 23 noeuds de moyenne. Ils avaient ainsi pulvérisé le record établi en 2007 par Franck Cammas et Stève Ravussin sur Groupama en 10 jours. Un record de plus au compteur du skipper. En effet déjà le 25 décembre 2016, il bouclait au large de Ouessant, un tour du monde en solitaire à la voile en 49 jours 3h 7 minutes et 38 secondes au terme d'une course folle, battant tous les records. Au mois de juillet dernier il avait encore surpassé le record de la traversée de l'Atlantique Nord en solitaire avec 14 heures de mieux que celui détenu quelques jours auparavant par Francis Joyon.


A lire aussi

Sur le même sujet

Infarctus : vite le 15 !

Près de chez vous

Les + Lus