Tour de France. Barguil abandonne avant la 14e étape

L'ancien champion de France morbihannais Warren Barguil a renoncé à poursuivre le Tour de France samedi matin avant le départ de la 14e étape à Carcassonne, a annoncé son équipe Arkea-Samsic.

Barguil a été pris dans la chute collective de l'étape de vendredi qui a provoqué les abandons de trois coureurs avant l'arrivée, le Britannique Simon Yates, l'Australien Lucas Hamilton et l'Allemand Roger Kluge. 
"Je voulais finir l'étape et aussi le Tour mais c'est la chute de trop", a déclaré Barguil samedi matin. "J'ai des séquelles au niveau du dos et du fessier, j'ai du mal à forcer de la jambe droite". 
  

 "J'avais coché cette étape, elle me correspondait", a regretté le Breton à propos de l'étape menant de Carcassonne à Quillan.

 

C'est pour moi un gros crève-coeur, j'ai vécu beacoup d'émotions sur le Tour, c'est dur d'abandonner

Warren Barguil

 
"On a pris la décision avec l'équipe et le staff médical. Il faut savoir dire stop. Je tâcherai de récupérer de cette chute et d'être opérationnel le plus rapidement possible pour moi et pour l'équipe", a conclu le Morbihannais, double vainqueur d'étape et maillot à pois en 2017. 

Vendredi soir, l'équipe française avait dressé le bilan médical de la journée. "Warren Barguil présente des plaies superficielles sur l'ensemble du dos, ainsi qu'une contusion de la cheville droite et de gros hématomes au niveau du fessier et des ischios", avait précisé Arkea-Samsic. 

Un autre de ses coureurs, Nacer Bouhanni, a été touché lui aussi dans la 13e étape.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport