Tour de France cycliste : David Gaudu sera l'unique leader de Groupama-FDJ

David Gaudu a été investi des responsabilités de leader unique de l'équipe Groupama-FDJ dans le Tour de France qui commence vendredi. Le rôle d' "ange gardien" en montagne est dévolu à Thibaut Pinot.

"On aura un seul leader", a annoncé mercredi le patron de l'équipe française, Marc Madiot, qui a fixé le podium pour objectif au coureur breton de 25 ans.

Depuis l'automne dernier et la présentation du parcours, Groupama-FDJ s'en tenait à une stratégie de "trois têtes de pont", avec également le grimpeur australien Michael Storer recruté à l'intersaison.

Des difficultés hors du commun

"L'équipe est articulée autour de David Gaudu, on partira avec lui comme leader pour le classement général", a insisté Madiot en précisant que les coureurs ont été informés après le Dauphiné. "Le but du jeu est d'être au contact du classement général après la première semaine dont les difficultés sont, je pense, hors du commun", a déclaré le patron de l'équipe.

On va faire du mieux possible autour de David qui mérite cette chance.

Marc Madiot, patron de l'équipe Groupama-FDJ Tour de France

AFP

"Thibaut Pinot sera l'ange gardien de David en montagne. Après, les circonstances de course ouvriront peut-être des portes de sortie à Thibaut et Michael. On pourra revoir éventuellement notre stratégie mais on va faire du mieux possible autour de David qui mérite cette chance."

Jouable... "à part deux ou trois Slovènes"

"David avait su se mettre au service de Thibaut", a rappelé Madiot. "Il n'y a aucune rivalité, aucune opposition, il n'y a pas d'arrière-pensée, on est tous dans le même bateau et le but est de partir à l'assaut du podium", a-t-il ajouté en estimant qu'à part "deux ou trois Slovènes, le reste est jouable": "On n'a rien
à envier aux autres, on a montré sur les grandes courses cette saison qu'on était au niveau."

5ème participation au Tour de France 

"Avec David", a réagi pour sa part Pinot, "on ne se battait pas pour avoir le leadership. David le voulait, il l'a de façon naturelle. Dans ce rôle, je vais prendre plus de plaisir et je serai plus utile à l'équipe".

Quant à Gaudu, 11e du Tour de France l'an passé après avoir connu un jour-sans dans l'étape du Ventoux, il s'est présenté souriant à la visio-conférence tenue à distance par son équipe. 
"Marc (Madiot) a annoncé un objectif podium, ça paraît élevé mais si on ne se fixe pas d'objectifs élevés, on n'avance pas", a souri le Finistérien qui disputera le Tour pour la cinquième fois.