Tour de France : une invasion de camping-cars à Mûr-de-Bretagne

Plus de 2500 camping-cars ont pris place à Mûr-de-Bretagne pour voir l'étape du Tour de France / © T. Peigné - France 3 Bretagne
Plus de 2500 camping-cars ont pris place à Mûr-de-Bretagne pour voir l'étape du Tour de France / © T. Peigné - France 3 Bretagne

La commune de Mûr-de-Bretagne est assiégée par des milliers de camping-cars depuis lundi dernier. La mairie s'est organisée pour accueillir ces fans de farniente et du Tour de France. Une fois installés, l'ambiance est au rendez-vous entre voisins, reste à trouver une place pour voir les coureurs.

Par Camille Rannou

Le départ de la sixième étape du Tour de France est à peine donné à Brest qu'à l'arrivée à Mûr-de-Bretagne des milliers de spectateurs se pressent déjà dans la côte finale où l'issue de cette étape va se jouer. 80 000 personnes sont attendues dans la commune costarmoricaine.

Si certains ont préféré venir à pied ou en voiture, d'autres ont profité de l'occasion pour sortir les camping-cars. 
 
Visiblement, ils se sont passés le mot ! / © France 3 Bretagne / Thierry Peigné
Visiblement, ils se sont passés le mot ! / © France 3 Bretagne / Thierry Peigné

Ils sont près de 2 500 à s'être rassemblés ce jeudi. Toutes les raisons sont bonnes : Tour de France, ambiance entre camping-caristes ou vacances !

Nous les avons rencontrés quelques heures avant le départ du peloton :  
 

Reste à leur souhaiter un bon repas et la victoire d'un Français au Tour de France.
 
Quand la caravane du Tour de France passe, le barbecue chauffe à Mûr-de-Bretagne ! / © T. Peigné - France 3 Bretagne
Quand la caravane du Tour de France passe, le barbecue chauffe à Mûr-de-Bretagne ! / © T. Peigné - France 3 Bretagne

Venus de Bretagne principalement, des quatre coins de l'Hexagone, ou même de bien plus loin, les camping-caristes stationnent sur trois grands champs mis à disposition par la mairie. Une occupation qui est tout sauf sauvage, encadrée par la ville. Jean-François Le Dudal, adjoint au maire a expliqué qu'ils étaient arrivés plus tôt que prévu (dès lundi dernier pour certains) et que la commune s'était organisée en conséquence. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Un procès pour essayer d'éclairer la mort de Clément Méric

Les + Lus