Transat AG2R La Mondiale: 22 équipages à l'assaut de l'atlantique dont Le Cléac'h et Eliès

Course en double de renom ralliant Concarneau à Saint-Barthélémy via les Canaries, la Transat AG2R La Mondiale a fait le plein de skippers pour sa 15e édition avec 22 équipages engagés dont les retours dix ans après des marins Armel Le Cléac'h et Yann Eliès.
 
Départ de la Transat AG2r la Mondiale - Concarneau Saint Barth en 2018.
Départ de la Transat AG2r la Mondiale - Concarneau Saint Barth en 2018. © Vincent Mouchel/Maxppp

Ce sont donc 22 duos, dont 4 mixtes, qui prendront le départ, dimanche 19 avril à Concarneau (Finistère) et qui ont été dévoilés ce mercredi lors d'une conférence de presse à Paris.

Créée en 1992, la course a été gagnée par de grands noms de la course au large comme Michel Desjoyeaux, qui fut son tout premier vainqueur en tandem avec Jacques Caraès. Mais aussi Armel Le Cléac'h, seul skipper à avoir remporté deux fois la Transat AG2R La Mondiale (2004, 2010) et qui renoue avec cette classique.


Le retour d'Armel Le Cléac'h et de Yann Eliès

Le Cléac'h (Banque populaire) s'est associé à Erwan Le Roux pour ces retrouvailles. Il a quitté le monde des monocoques après sa victoire lors du mythique Vendée Globe (course en solitaire autour du monde en Imoca) en 2016. Passé dans la catégorie des maxi-trimarans capables de voler, les Ultim, il est actuellement en attente de la livraison de son futur multicoque à barrer et en profite pour naviguer en Figaro 3, le bateau monotype de cette Transat AG2R La Mondiale.

Tout comme Le Cléac'h, Yann Eliès revient sur la course dix ans après sa dernière participation. Il embarque avec Martin Le Pape (Fondation Stargardt) pour une vingtaine de jours en mer.
 

Quatre duos mixtes


La course a enregistré quatre duos mixtes. En guise d'incitation, le sponsor principal avait décidé d'offrir les frais d'inscription (soit 2700 euros) à tous les duos composés d'un homme et d'une femme. En 28 ans d'existence, seule une femme a remporté la Transat AG2R La Mondiale. Il s'agissait de Karine Fauconnier (associée à
Lionel Lemonchois) et c'était il y a 20 ans.

La Transat AG2R La Mondiale, courue tous les deux ans, propose 3.890 milles (7.205 km) de navigation de Concarneau à Gustavia (Saint-Barthélémy), via une marque de passage à La Palma (Canaries).

Le vainqueur est attendu entre le 7 et le 9 mai.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transat ag2r sport voile