Un comité de soutien pour le poète Yvon Le Men

Yvon Le Men : à Maurepas "on vit sous la peau d'un tambour". / © Stéphanie Labrousse
Yvon Le Men : à Maurepas "on vit sous la peau d'un tambour". / © Stéphanie Labrousse

Le poète Yvon le Men, condamné à rembourser 30 000 euros à Pôle Emploi qui contestait son statut d'intermittent. Il a décidé de ne pas faire appel « pour continuer de faire mon métier : écrire et partager les poèmes. » Un comité de soutien se constitue pour l’aider à rembourser.

Par Stéphane Grammont

Yvon Le men « prends acte du jugement du Tribunal de  Grande Instance de Saint Brieuc » à son encontre, « avec incompréhension et indignation, bien que le juge ait reconnu ma qualité d’artiste ».

Le poète costarmoricain a choisi de ne pas faire appel de la décision car il a « besoin d’avoir l’esprit libre pour continuer de faire mon métier : écrire et partager les poèmes ».

Un comité de soutien se constitue autour d’Edmond Hervé, l'ancien maire de Rennes, pour l’aider à rembourser la somme de 30 000 euros que Pôle Emploi lui réclame.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus