• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Vague de froid : les professionnels aussi font des économies

© France 3
© France 3

Le froid est arrivé en Bretagne et va s'y installer. Face aux demandes croissantes d'énergie, pendant ces périodes, chacun doit s'adapter... et les professionnels aussi.

Par Baptiste Galmiche

À partir de ce lundi, une vague de froid va s'abattre sur la France. Un flux d'air glacial venu de Scandinavie, le "Moscou-Paris", va provoquer une chute des températures : elles descendront jusqu'à -15 °C en Île-de-France et jusqu'à -25 °C dans les Alpes. Une situation particulière qui a conduit le gouvernement à activer le plan "grand froid" dans 29 départements.

En Bretagne, pas de froid polaire en vue même si écharpes, bonnets et gants seront les bienvenus. En Bretagne, "les températures [réelles] vont baisser progressivement pour ne plus atteindre que de 0 °C à 2 °C dans l'après-midi pour notre région, avec des températures descendant jusqu'à -4 °C à l'intérieur, la nuit ou au petit matin", affirme Michel Bouteille, prévisionniste à Météo-France.

Attention à la consommation


Compte tenu de la dépendance énergétique de la Bretagne, les membres de l'association Eco-Watt sont invités à réduire leur consommation électrique. Keolis, société en charge des transports à Rennes, a adhéré en 2011. Cela se traduit par une "réduction de vitesse des escaliers mécaniques, diminution de 10 % de la vitesse des rames, on enlève certaines rames dans les heures creuses, et on affiche sur tous nos supports l'information dans les bus et dans les stations que la Bretagne est en manque d'électricité et qu'il convient d'être économe", précise Olivier Briend, Responsable technique, correspondant Eco-Watt.

Le site monecowatt.fr permet de connaître la consommation électrique de sa ville et donne des conseils personnalisés pour la réduire.

Vague de froid : les professionnels aussi font des économies
Le froid est arrivé en Bretagne et va s'y installer. Face aux demandes croissantes d'énergie, pendant ces périodes, chacun doit s'adapter... et les professionnels aussi. Reportage : M. Hamiot / L. Bonis / N. Jacob. Intervenants : - Michel Bouteille, prévisionniste Météo France ; - Olivier Briend, responsable technique, correspondant EcoWatt.

A lire aussi

Sur le même sujet

Isabelle Autissier et le Théâtre d'Ardoise

Les + Lus