• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Vents violents, fortes précipitations et vagues submersion pour la Bretagne en vigilance jaune

Ça soufflait fort ce vendredi après-midi sur le Conquet (Finistère) / © France 3 Bretagne - F. Malésieux
Ça soufflait fort ce vendredi après-midi sur le Conquet (Finistère) / © France 3 Bretagne - F. Malésieux

Attention, ça va souffler et la pluie va tomber abondamment. Météo France a placé le nord-ouest de la France dont la Bretagne en vigilance jaune aux vents violents. Le Finistère et le Morbihan sont également en vigilance jaune aux vagues submersion et aux inondations.

Par Thierry Peigné


Si les vents soufflaient déjà bien fort (100 km/h sur Ouessant) en milieu d'après-midi dans le Finistère, ils doivent rapidement et progressivement toucher les autres départements bretons en fin de journée. La raison, une dépression qui vient de l'Irlande et qui s'abat sur l'ouest de la France. Dans son bulletin de 16h, Météo France a placé les quatre départements bretons en vigilance jaune aux vents violents.
Carte Météo France, bulletin du 9/11/2018, 16h / © Capture site Météo France
Carte Météo France, bulletin du 9/11/2018, 16h / © Capture site Météo France
L'épisode venteux a débuté cet après-midi sur la pointe bretonne. Il se poursuit jusqu’en début de nuit, avec des rafales à 110, voire 120 Km/h sur les caps exposés. Les rafales seront de 60 à 80 km/h plus à l’est.
La vigilance jaune aux vents violents est prévu jusqu'à 23h dans le Finistère, minuit dans les Côtes d'Armor, 1h dans le Morbihan et 3h en Ille-et-Vilaine. 


Des pluies abondantes

À ces vents violents de sud s'ajoutent de forts cumuls de pluie, notamment sur le Finistère et le Morbihan. Prudence également sur le littoral sud-ouest avec un risque de vague-submersion non négligeable. Une vigilance jaune à ce sujet touche les deux départements jusqu'à 21h et de 3h à 9h.

La conjonction des coefficients de marée (> 90) et d’une houle de sud-ouest attendus jusque samedi matin a incité la préfecture du Morbihan à un appel à la prudence.

Dans le Finistère, la vitesse sur le pont de l’Iroise, à l’entrée de Brest, est réduite à 70 km/h jusqu'à samedi 9h. La préfecture rappelle que "face aux risques de chute d’arbres ou de branches, de projection de galets, d’apparition de lames susceptibles d’emporter les promeneurs, de glissades sur les rochers ou les digues, il est important d’éviter de se déplacer en bord de mer ou en forêt, même pour se prendre en photo dans un paysage inhabituel, créé par les conditions météorologiques".
Ce vendredi après-midi, vers 15h30, la chute d’un arbre sur la voie ferrée entre Guimilliau et Landerneau a forcé la SNCF à interrompre le trafic ferroviaire 50 minutes le temps de dégager la voie. Trois trains ont eu moins d'une demi-heure de retard.
 

Sur le même sujet

Retour sur le 1er passage de Jocelyn Gourvennec à Guingamp

Les + Lus