Cet article date de plus de 5 ans

Vieilles Charrues : Anna Calvi ouvre les hostilités

Ouverture du festival ce jeudi pour quatre jours de concerts. Une première soirée avec Muse comme tête d'affiche, mais lancée par la belle et talentueuse Anna Calvi, pour une prestation un peu trop rapide.
Anna Calvi a ouvert les festivités à Carhaix
Anna Calvi a ouvert les festivités à Carhaix © Fred Tanneau AFP
"C'est une belle surprise, c'est ce qu'on vient chercher ici. Je trouve qu'elle envoie !" confie Angelika, la quarantaine, une habituée des lieux. Sur la scène Kerouac, Anna Calvi, petite silhouette toute en noire, rouge à lèvres et lunettes de soleil. Mais dans ses mains une guitare, qu'elle sait à merveille faire sonner et sa voix, puissante et impressionnante. "C'est une chanteuse associée, pour moi, déclare Sam, dans la foule, elle me fait penser à PJ Harvey. Elle a une voix extraordinaire. On vient juste d'arriver et c'est vraiment très bien pour commencer !" Claire, 19 ans un plus loin, apprécie elle aussi la voix et le jeu de la belle. "La vraie classe, une des seules femmes à jouer aussi bien de la guitare" selon Patricia, une vraie connaisseuse.

Un concert de 3/4 d'heures qui laisse un peu sur sa faim


Une jolie entrée en matière pour ces 24ème Charrues, juste peut-être un petit peu rapide Un set de trois quart d'heures, ce que confirme Sébastien et Roland : "Bonne prestation pour commencer, c'était vraiment une bonne ambiance, mais c'était un peu court et on est resté sur notre faim".
Et pour tous ceux qui l'aurait ratée, séance de rattrapage, Anna Calvi sera à Paimpol le 14 août.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vieilles charrues culture musique