Cet article date de plus de 5 ans

La soirée de jeudi aux Vieilles Charrues : les tops et les flops

Première soirée de cette 24ème édition des Vieilles Charrues, et déjà du bien et du moins dans ce que nous avons pu voir... d'Anna Calvi qui a lancé le bal, au show spectaculaire et attendu de Muse... 
Muse pour la 4ème fois aux Vieilles Charrues
Muse pour la 4ème fois aux Vieilles Charrues © Maylen Villaverde - France 3 Bretagne
Le public n'était pas encore tout à fait près pour le concert d'Anna Calvi qui ouvrait le bal, sur la scène Kerouac. Dommage, le public encore clairsemé, était là pour Muse. Pourtant la dame n'a pas dérogé à sa réputation d'instrumentiste hors pair, installant sur chacune de ses compositions un climat singulier. Une silhouette menue, toute de noire vêtue, mais à la guitare, elle sait de quoi elle parle et sa voix impressionne. Une jolie mise en bouche, qui aurait nécessité davantage de temps, une prestation qui nous laisse en fait un peu sur notre faim.

Anna Calvi a ouvert le festival 2015
Anna Calvi a ouvert le festival 2015 © Fred Tanneau/AFP

Soprano un show sans éclat


Soprano a pris le relais, le groupe de Hip Hop de Marseille, surtout apprécié par les moins de vingt ans, a déçu le reste du public qui a préféré aller se désaltérer le temps d'un set, qui a fait la part belle aux samples, des demi-reprises enchaînées derrière les autres, Mickael Jackson, Stromae, la BO de la série le Prince de Bel Air...

Muse assure devant son public


Une prestation qui aura eu le mérite de donner envie de poursuivre plus loin dans la soirée et de chauffer le public avant l'arrivée de Muse sur la scène Glenmor. Le public attendait le groupe britannique de pied ferme. Plus de 60 000 spectateurs se sont pressés devant l'un des "meilleurs groupes live du monde". Et c'est vrai qu'ils ont assuré pour un show spectaculaire, lumières, couleurs, ballons, nuages de fumée et  confettis, sans même parler de la musique et du son. 

Le concert de Muse, ambiance sur la pelouse


Le groupe électro de Reims Brodinski a mis un terme à cette première soirée en faisant danser le public sur la prairie de Kerampuilh, jusque tard dans la nuit...

Voici le résumé de la soirée du jeudi


Vieilles Charrues : LE ZAP (JOUR 1)

 Sinon gros flop pour beaucoup de festivaliers, les bouchons

Beaucoup de festivaliers se sont retrouvés coincés hier dans les bouchons à quelques kilomètres de Carhaix. Olivier de Plougonvelin dans le Finistère est arrivé avec ses amis par la voie express de Châteaulin. "A 18h15, nous écrit-il, nous en sortions pour nous diriger vers le parking Orange / Festivaliers, en suivant les flèches, avec un fourgon pour camper". Il leur restait 8 km à faire, ils sont arrivés devant la scène à 22h15 seulement. "Nous avons un goût amer de cette soirée, dit-il, même si Muse a su nous remonter en parti le moral... Néanmoins, nous pensons demander un remboursement partiel de nos billets". Même ressenti pour Christelle. Elle a rencontré de grosses difficultés pour se garer. Elle est arrivée à Carhaix à 17h, et a tourné 1h45 entre les différents parkings avant de trouver une place... David et Julie, eux ont aussi raté une partie du concert de Muse, c'était pourtant le cadeau d'anniversaire de Julie...

Selon les organisateurs des Vieilles Charrues, beaucoup de festivaliers venaient pour Muse et sont arrivés et partis en même temps. Rappelons qu'il y avait plus de 60 000 personnes ce jeudi soir.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vieilles charrues culture musique