La jussie, plante envahissante qui menace l'écosystème du Cher à Saint-Aignan

Publié le Mis à jour le
Écrit par Benoît Bruère / Martin d'Aboville
© Communauté de communes Val de Cher Saint-Aignan

La commune de Saint-Aignan est confrontée au fléau de la jussie. Une plante qui envahit les milieux aquatiques et humides. Non seulement, l'écosystème du Cher se retrouve directement menacé mais cela entraîne aussi quelques difficultés dans l'activité touristique.

Plante ornementale implantée au XIXe siècle

L'éclat de sa fleur jaune lui attribue à première vue des qualités ornementales indéniables. C'est d'ailleurs pour ces raisons qu'elle fut introduite en France au XIXème siècle. Mais la beauté esthétique de la jussie en été ne constitue qu'un artifice trompeur: la plante est un véritable fléau pour l'écosystème du Cher. La jussie se développe dans les eaux stagnantes ainsi que dans les environnements humides. Le phénomène est observable à Saint-Aignan et ses alentours, où les rives du Cher sont envahies par cette plante. Pire, le Lac des Trois Provinces est considérablement menacé par le fléau, et le port de Noyer est devenu ces derniers temps inaccessible à la navigation.

Une prolifération dangereuse

Si la circulation des embarcations est compliquée voire impossible en certains endroits, la jussie, prive aussi de soleil et d'oxygène la faune et la flore aquatiques. Elle asphyxie également les autres espèces et menace l'écosystème des eaux où elle s'implante. Le problème majeur est qu'elle se répand rapidement et facilement, notamment par bouturage (où seulement 2 cm de tige lui suffit à se reproduire !). Il faut donc prendre des précautions pour limiter sa prolifération: l'unique moyen d'atténuer la progression de cette plante aquatique est l'arrachage manuel. C'est la technique la plus efficace et la plus sûre car elle réduit les risques de bouturage et ne menace pas le reste des espèces. Mais c'est aussi le moyen le plus pénible et le plus long.

Des solutions restreintes

Loin de désespérer devant l'ampleur et la difficulté de la tâche, la Communauté de Communes Val de Cher Saint-Aignan a déicidé de réagir. Elle se mobilise en collaboration avec la fédération de pêche de Loir-et-Cher, depuis quelques mois. Ue opération d'arrachage de jussie a par exemple été organisée le 29 Juin dernier sur les rives du Cher à Saint-Aignan et Seigy. L'événement, symbolique, a constitué une source expérimentale sur le travail à accomplir à long terme. Bilan de la journée: 126 poubelles de jussie pour 80m² traités. Autant dire que la tâche sera dure, mais qu'elle demeure cependant nécessaire pour préserver la vie et la beauté du Cher, rivière qui donne à Saint-Aigan toute son attractivité. Il ne faudrait pas que la belle fleur jaune finisse par leur faire de l'ombre.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.