Heure d'été : cette nuit, on perd une heure de sommeil

(Photo d'illustration) / © AFP/Jeff Pachoud
(Photo d'illustration) / © AFP/Jeff Pachoud

Dans la nuit de ce samedi à dimanche, à 2h du matin, il sera 3h.

Par France 3 Centre-Val de Loire

Cela fait presque 40 ans que ces changements d'heure nous trottent dans la tête deux fois l'an... Instaurées en France en 1976 à la suite du choc pétrolier de 1973-1974, les heures d'hiver et d'été doivent aiguiller les Français vers des économies d'énergie en calant leurs journées de travail sur les heures d'ensoleillement. Cette nuit, ce sera donc à deux heures du matin (et non à trois heures, comme indiqué à Tours sur le réseau de transports en commun Fil Bleu, selon nos confrères de Infos-Tours) qu'il faudra faire un bond d'une heure dans le futur.

Alors, réglez vos montres, car, dimanche, aucun retard ne sera accepté dans les bureaux de vote !

J'ai remarqué souvent que les gens qui sont en retard sont de bien meilleure humeur que ceux qui ont dû les attendre." André Roussin, auteur dramatique français


Aujourd'hui, le dispositif continue d'avoir ses détracteurs, qui mettent notamment en avant une perturbation des rythmes biologiques, des activités agricoles, etc. En octobre dernier, la Russie est repassée de façon permanente à l'heure d'hiver, mettant fin à une expérience de trois ans à l'heure d'été.

Sur le même sujet

Les + Lus