"C'est une honte" : un cimetière et une église vandalisés dans un petit village d'Eure-et-Loir

Le cimetière des Etilleux et son église ont été vandalisés dans la nuit du 5 au 6 mai pour la deuxième fois en sept ans.

Des plaques funéraires en morceaux, des croix jetées au sol : à son arrivée ce lundi 6 mai au cimetière des Étilleux l'agent en charge de l'entretien des espaces verts n'a pu que constater les dégâts.

L'église également vandalisée

Une dizaine de tombes ont été profanées. L'église toute proche a également subi l'assaut des vandales. Des vitres et des carreaux sont cassés.

Le maire Rudy Buard se dit "écoeuré par ces agissements, les familles de défunts vont se sentir salis par de tels gestes, c'est une honte". Il espère que les relevés d'empreintes et d'ADN pourront permettre d'identifier les auteurs.

Des faits similaires se sont déroulés il y a sept ans dans la petite commune du Perche de 230 habitants. A la même époque. 62 tombes avaient été vandalisées.  

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité