CARTE. Les communes où Emmanuel Macron est arrivé en tête au 2nd tour de l'élection présidentielle en Centre-Val de Loire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thomas Hermans .

Suivez les résultats du second tour de l'élection présidentielle ce dimanche 24 avril en Centre-Val de Loire.

Après une campagne électorale singulière, marquée par la guerre en Ukraine, les électeurs se sont rendus aux urnes ce dimanche 24 avril, pour choisir le président de la République parmi les deux finalistes du second tour : le président sortant LREM Emmanuel Macron et la candidate du Rassemblement national Marine Le Pen.

Au-delà des résultats nationaux, nous vous proposons de découvrir comment les habitants de la région Centre-Val de Loire ont voté : ont-ils privilégié le président sortant ou sa challenger ? Retrouvez ci-dessous les communes qui ont placé Emmanuel Macron en tête ce avril.

En 2017, Emmanuel Macron grand vainqueur

En 2017, le second tour de la présidentielle était déjà le même que cette année : Emmanuel Macron contre Marine Le Pen. Il y a cinq ans, cinq des six départements de la région avaient placé la candidate d'extrême-droite en tête au premier tour, et seule l'Indre-et-Loire avait choisi Emmanuel Macron. Cette année, le président sortant est sorti en tête en Indre-et-Loire toujours, mais aussi en Loir-et-Cher et dans le Loiret.

Avec la chute du vote Valérie Pécresse, les pourcentages enregistrés par La République en Marche ont augmenté dans tous les départements de la région entre 2017 et 2022. En revanche, là où Marine Le Pen a bénéficié d'un faible report de voix entre le premier et le second tour il y a cinq ans, la logique pourrait s'inverser cette année, avec les personnes ayant voté Eric Zemmour et Nicolas Dupont-Aignan notamment.

Mais si la région en globalité avait voté Emmanuel Macron, les disparités se faisaient sentir en fonction des communes. Ainsi, le candidat d'En Marche avait notamment profité du soutient des grandes villes (78,82% à Tours, 79,29% à Orléans), mais avait peiné dans les villes déshéritées (60,92% à Vierzon, 62,9% à Pithiviers). Et surtout, dans de nombreuses communes rurales, il était arrivé dernière Marine Le Pen, notamment dans le Gâtinais, en Sologne et dans le Perche. Emmanuel Macron n'avait ainsi remporté que 45,73% à Tremblay-les-Villages en Eure-et-Loir, 47,71% à Courtenay dans le Loiret, ou encore 45,59% dans l'Indre.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité