Cet article date de plus de 5 ans

Décès d'un homme après son expulsion d'une boîte de nuit à Bourges : deux vigiles écroués [Mis à jour]

L'homme de 35 ans avait été trouvé en état de mort cérébrale dans la nuit du 30 octobre. Il est décédé samedi soir à l'hôpital. Ce dimanche, deux vigiles d'une discothèque du centre-ville de Bourges, où l'homme avait passé la nuit, ont été écroués. Ils sont soupçonnés d'avoir frappé le client. 
La discothèque le Q à Bourges (Cher)
La discothèque le Q à Bourges (Cher) © F3

Deux vigiles écroués ce dimanche 

L'homme avait été secouru samedi matin, vers 4h30, avenue Jean-Jaurès, non loin de la discothèque le Q à Bourges. Les secours l’auraient trouvé gisant sur le trottoir "en arrêt cardio-ventilatoire". Ce dimanche, deux vigiles de la discothèque du centre-ville de Bourges, où l'homme avait passé la nuit, ont été écroués. Ils sont soupçonnés d'avoir frappé le client qui n'aurait pas survécu à ses blessures.

Selon le Berry républicain, l'individu aurait été expulsé dans des « conditions houleuses ». Le patron du Q, Olivier Rivet, évoque le «comportement agressif » du mis en cause. Le chef d’établissement va jusqu’à accuser les deux individus d’ «injures à connotation raciste à l'encontre d'un des agents.».  


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers