Procès amiante Stromag en appel à Bourges : le délibéré rendu le 20 mai

Ce vendredi, la cour d'appel de Bourges examine le recours de la société SIME Stromag, fabricant de plaquettes de frein dans le Cher. En première instance, 92 plaignants avaient obtenu des dommages et intérêts pour préjudice d'anxiété lié à la présence d'amiante. L'entreprise avait alors fait appel.

Un procès lié à l'amiante

Ce vendredi, la cour d'appel de Bourges examine le recours de l'entreprise SIME Stromag. Stromag est fabricant de plaquettes de freins à la Guerche-sur-l'Aubois dans le Cher. En première instance en 2014, 92 plaignants avaient réclamé des dommages et intérêts pour préjudice d'anxiété. Un préjudice lié à la présence d'amiante et à 30 années d'exposition (depuis les années 1960 jusqu'en 1996). Ils avaient obtenu 9000 euros par personne, mais l'entreprise avait fait appel. 

Sur les 92 plaignants, environ soixante dix étaient présents ce vendredi à l'audience. Le délibéré a été renvoyé au 20 mai prochain. 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Centre-Val de Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité