Carte – Les résultats du 1er tour des élections législatives 2022 dans le Cher

Publié le Mis à jour le
Écrit par Célio Fioretti

Suivez les résultats du premier tour des élections législatives dans les trois circonscriptions du Cher.

Après la victoire d’Emmanuel Macron au scrutin présidentiel en avril dernier, les électeurs se sont rendus aux urnes ce dimanche 12 juin, pour déterminer quels députés allaient les représenter à l’Assemblée nationale, et donner (ou non) une majorité au président de la République et à son gouvernement.

Nous vous proposons de découvrir comment les habitants des trois circonscriptions du Cher ont voté pour ce premier tour des élections législatives 2022, et s’ils ont voté. L’abstention en 2017 avait atteint 50,49% pour le premier scrutin. 

Les résultats en temps réel juste ici :

La 1re circonscription : François Cormier-Bouligeon face à Alex Charpentier

Cette circonscription du Nord, qui descend jusqu’à Bourges, est historiquement ancrée à droite, avec des députés comme Jean-François Deniau ou Yves Fromion qui ont enchaîné plusieurs mandats.

Mais La République en Marche a changé la donne en 2017 avec son candidat François Cormier-Bouligeon. Ce dernier était arrivé en tête au premier tour avec 36,30% des suffrages, dépassant le candidat des Républicains (20,68%). L’écart s’était resserré au second tour, mais François Cormier-Bouligeon avait été élu avec 56,21% des voix.

Le député sortant se retrouve en première position mais avec un écart plus faible qu'il y a cinq ans. François Cormier-Bouligeon remporte 32,14% des voix. En deuxième position le jeune candidat de la Nupes, Alex Charpentier obtient 24,20% des suffrages. Le Rassemblement National représenté par Julie Apricena, pourtant arrivé en deuxième place au premier tour de l'élection présidentielle est relégué à la troisième place avec 21,95% des voix. David Dallois des Républicain est lui aussi battu avec un score en nette baisse par rapport à 2017, 13,50%. La participation sur ce premier tour s'élève à 49,92%.

La 2e circonscription : Nicolas Sansu face à Christine Poly, la députée sortante Nadia Essayan éliminée

Rassemblant les cantons de Bourges-1 et de Vierzon, cette circonscription est la plus petite du département mais n’en réserve pas moins de grosses surprises. Ce fut le cas en 2017 : alors que ce territoire était communiste depuis 1988, avec une parenthèse entre 1993 et 1997, il a été pris par LREM, nouvellement arrivé alors sur l’échiquier politique, via sa candidate MoDem Nadia Essayan.

Elle s’était imposée au premier tour face au député sortant et maire de Vierzon Nicolas Sansu (33,26% contre 24,40%). Ce dernier n’avait pas réussi à renverser la balance au second tour puisqu’il avait réuni 47,43% des suffrages contre 52,57% pour la centriste.  

Les deux adversaires se retrouvent sur cette campagne 2022 avec sept autres candidats. Comme il y a cinq ans, la députée sortante est soutenue par la majorité présidentielle, alors que Nicolas Sansu part de son côté avec l’investiture de la Nupes.  Les deux candidats avaient échangé quelques passes d’armes sur le plateau de France 3 Centre-Val de Loire lors d’un débat le 18 mai dernier auquel participaient également Adrien Baert (LR) et Mathilde Patte Suchetet (Reconquête !).   

Nicolas Sansu du Parti communiste français arrive en première position dans un ballottage qui semble favorable avec 32,36% des voix. Il ne retrouve cependant pas sa rivale Nadia Essayan (MoDem) qui est éliminée à une poignée d'électeurs et se retrouve en troisième place avec 22,60% des voix. C'est Christine Poly du Rassemblement National qui se retrouve en ballottage avec 22,99% des suffrages. La participation pour ce premier tour s'élève à 47,37%.

La 3e circonscription : Loïc Kervran face à Thibaut de la Tocnaye

Couvrant une grande partie Sud du département, la 3e circonscription s’étend du canton de Bourges-3 à Saint-Amand-Montrond. Depuis la fin des années 70, elle connaît une alternance régulière entre la gauche et la droite ou le centre-droit, sauf entre 2002 et 2012 où Louis Cosyns avait ravi la diputation à Yann Galut (député PS entre 1997 et 2002).

Mais ce dernier avait pris sa revanche sur en 2012 : il avait été élu au second tour avec 55,46% des suffrages contre 44,54% pour Louis Cosyns. Après ce second mandat, Yann Galut avait été battu à nouveau en 2017, cette fois par le candidat de la République en Marche, Loïc Kervran. Au premier tour, ce dernier avait réuni 32,76% des voix, contre 19,41% pour le socialiste. Au second scrutin, le marcheur ne l’avait emporté que d’une très courte tête (50,92% contre 49,08% pour Yann Galut).

Le match retour n’aura pas lieu puisque le socialiste ne se présentera pas pour cette campagne 2022. Le député sortant qui brigue un nouveau mandat affrontera cependant une candidate de la Nupes, Aliénor Garcia Bosch de Morales ainsi que quatre candidats de droite et d’extrême droite.

Sont en lice également Lutte Ouvrière et le Parti animaliste.

D'après les premiers résultats à 20h, Loïc Kervran pour la majorité présidentielle arrive en première position avec 32,60% des voix. Le député sortant se retrouve en ballotage face à Thibaut de la Tocnaye du Rassemblement National qui a obtenu 27,52% des suffrages. Aliénor Garcia Bosch de Morales échoue à atteindre le second tour de l'élection avec 21,82% des voix. Bénédicte de Choulot des Républicains obtient elle, 7,77% des voix. La participation à ce premier tour s'élève à 49,81%.

Au premier tour des élections de 2017, toutes circonscriptions confondues, LREM alliée au MoDem étaient arrivés en tête dans le Cher, comme le montre ce graphique.



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité