Groin de folie à Aubigny-sur-Nère : succès de la troisième édition du marché de producteurs locaux du Cher

C'est une initiative qui permet de faire vivre le commerce local. Pour la troisième édition du Groin de folie, la ville d'Aubigny-sur-Nère, dans le Berry, a accueilli une vingtaine de producteurs locaux, sur la place principale. Reportage. 

Les habitants ont pu acheter en vente directe de la viande de qualité produite dans le Berry
Les habitants ont pu acheter en vente directe de la viande de qualité produite dans le Berry © Delphine Dieu - Groin de folie
Escargots du Berry, confitures fabriquées à Bannegon, du miel de Blancafort, ou encore des cailles de Feux…Les producteurs viennent tous de la région sauf le couple d'ostréiculteurs du Bassin d'Arcachon. " Les consommateurs sont conscients que d'avoir affaire directement à un producteur c'est mieux. L'idée est de montrer aux gens qu'il y a encore beaucoup de bons produits" explique Sylvain Letourneau, président de l'association des commerçants d'Aubigny- sur-Nère. 

Une vingtaine de producteurs presque tous locaux

" C'est une belle initiative parce que ça fait travailler le commerce local. Et en ce qui concerne l'environnement, c'est bien d'avoir les commerçants proches des consommateurs." 
Cet habitant d'Aubigny-sur-Nère a affronté le froid ce matin pour venir faire ses emplettes au Groin de folie. Sur la place principale, une vingtaine de producteurs locaux proposent leurs produits presque tous made in Berry. 
 
20 producteurs locaux pour Groin de folie à Aubigny-sur-Nère (18)
20 producteurs locaux pour Groin de folie à Aubigny-sur-Nère (18) © Le potager de Christèle
 

"Groin de folie" lancée par l'association des commerçants de la commune

C'est l'association des commerçants de la commune, Aubigny Artisanat Boutiques (AAB) qui organise ce marché place Adrien Arnoux. "C'est une idée d'un de nos commerçants pour faire bouger la place. Au départ, on voulait ramener des animaux. Il nous fallait en plus des producteurs qui se joignent à nous pour offrir davantage de produits. On est fier parce qu'on a des producteurs fidèles et chaque année de nouveaux. L'année prochaine, on aura au moins 25 exposants. L'idée est de diversifier l'offre pour ne pas avoir deux fois les mêmes produits," confie Sylvain Letourneau. 
 

Reportage de Garo Kevorkian, Mekhak Movsissian et Frédéric Marche : 
durée de la vidéo: 01 min 29
Groin de folie à Aubigny-sur-Nère (28) : succès de la troisième édition du marché local et bio


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
alimentation société consommation économie agriculture agriculture bio agro-alimentaire